[Vidéo] En finir avec les Grecs et les Romains ? Le challenge de l’histoire ancienne au XXIe s

En finir avec les Grecs et les RomainsGiusto Traina, professeur d’histoire à Sorbonne université, a donné une conférence le 1 févier 2024 dans le cadre des Jeudis de la MSHE, intitulée « En finir avec les Grecs et les Romains ? Le challenge de l’histoire ancienne au XXIe siècle ».

A retrouver en vidéo.

Appel à projets Stage de recherche

APP stage rechercheDans l’optique de renforcer le lien formation – recherche, la MSHE lance un nouvel appel à projets ouvert aux chercheuses et chercheurs des unités de recherche fédérées, pour financer à hauteur de 50 % des stages de recherche utilisant les outils et les méthodologies développées à la MSHE.

Les projets de stages, d’une durée de 2 à 6 mois, pourront relever des thèmes de recherche de la MSHE, de la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie ou de la plateforme SHERPA (Sciences humaines et environnementales - Ressources, Partage, Accompagnement) et ses parcs instrumentaux : GeoBFC, ESCCo et NuAnCES.

AAP Stage de recherche

Contact scientifique :
Contact administratif :


[Vidéo] Comment lever les verrous de la transition ?

video comment lever les verrous de la transitionRetrouvez la captation vidéo de la conférence « Comment lever les verrous de la transition ? Transition et Bien-vivre sont dans un bateau... et aucun ne tombe à l’eau », par Cyril Masselot, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Frédéric Dudoret, maraîcher et Didier Picard, président de l'association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) de l’Aneth, le 23 octobre 2023.

Présentation :
Aujourd’hui l’urgence de changer de mode de vie se fait sentir de plus en plus fortement mais cela n’est pas si simple d’enclencher un changement. Pourquoi ? Que nous dit la science sur l'accompagnement au changement et sur les leviers d’actions ? Où en est-on en Bourgogne-Franche-Comté ? Comment transiter en douceur ?

Cyril Masselot dresse un rapide état des lieux de certains concepts liés à la transition, présente outils et connaissances sur le changement, ainsi que des résultats de l’étude menée par l’Observatoire de la transition socio-écologique (OTSE) en 2020-2021.
Frédéric Dudoret et Didier Picard expose leurs cheminements respectifs qui les ont conduits à s’engager dans une activité professionnelle et associative en faveur d’un développement soutenable sur le long terme et pour le plus grand nombre.

La conférence est suivie d'un débat avec la salle.

Recension Les sociétés de chasseurs de rennes du Paléolithique récent en France

Recension Chasseur de rennes archeologia polonaMagdalena Sudol-Procyk a publié dans le volume 61 de la revue Archaeologia Polona une recension en décembre 2023 de l'ouvrage de Laure Fontana Les sociétés de chasseurs de rennes du Paléolithique récent en France paru dans la collection des Cahiers de la MSHE.

Lire le compte rendu

Plus d'information sur l'ouvrage de Laure Fontana

Lauréat·es de l'AAP jeunes chercheuses/jeunes chercheurs 2024

AAP jeunes chercheurs chercheuses 2024Le 24 novembre 2023, la Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé un nouvel appel à projets à destination des jeunes chercheuses et jeunes chercheurs (AAP JCJC) pour l’organisation de séminaires ou d’ateliers (« workshop ») sur des thématiques scientifiques émergentes. L’objectif de ce nouvel AAP est de susciter et soutenir l’organisation de séminaires, d’ateliers par des jeunes collègues souhaitant développer leur réseau de collaboration, sensibiliser la communauté régionale Bourgogne Franche-Comté à leur thématique de recherche et inscrire leur dynamique de travail dans l’espace régional, ou encore faire venir en région des collaborateurs nationaux et internationaux.

10 dossiers ont été déposés et ont fait l’objet d’un examen par un jury composé des membres du Comité d’orientations scientifiques (COS) de la Fédération des MSH. Réuni le 25 janvier 2024, le comité en a retenu 3. Les projets lauréats bénéficieront d’un financement à hauteur de 1500 € chacun.

Les lauréat·es :

Lauréat·es du prix de thèse 2023

Prix de these 2023La Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté (associant la MSH de Dijon et la MSHE à Besançon) a lancé le 24 novembre 2023 la cinquième édition de son prix de thèse destiné à soutenir la publication des travaux de jeunes chercheurs dont la thèse promeut l’interdisciplinarité au sein des sciences humaines et sociales (SHS) ou entre les SHS et les autres domaines scientifiques.

31 candidatures ont été examinées et classées par un jury composé des membres du Comité d’orientations scientifiques (COS) de la Fédération et des directeurs des trois écoles doctorales DGEP, LECLA, SEPT (1).
Au vu de la qualité des dossiers présentés, le jury, réuni le 25 janvier 2024, a décidé d’attribuer 3 prix de thèse. Chacun des lauréats bénéficiera d’une aide de 2000 € maximum d’aide à la publication de son travail doctoral.

Les lauréat·es :

Appel à manifestation d’intérêt : NuAnCES dans l’art urbain

Appel a manifestation d interet Nuances dans l art urbainLa MSHE lance un appel à manifestation d'intérêt dans le champ de l'art urbain, dans le cadre d'un partenariat avec la Fédération de l’Art Urbain et l’association Juste Ici. Une première journée de rencontre entre partenaires aura lieu le 12 mars 2024. Save the date !

Parution : Nouvelles voix/voies des discours politiques en Afrique francophone

Parution Nouvelles voix voies des discours politiques en Afrique francophoneNouvelles voix/voies des discours politiques en Afrique francophone
Margareta Kastberg Sjöblom, Alpha Barry et Andrée Chauvin-Vileno (dir.)

Les contributions de l’ouvrage, émanant de chercheur·e·s de différents horizons disciplinaires et géographiques, explorent le renouvellement des discours politiques en Afrique francophone. Portés par de nouveaux acteurs et de nouvelles voies de diffusion et de production, dans les registres de l’action et de la fiction, ces discours se déploient et se confrontent à l’ère de la mondialisation de l’information, mobilisant et s’appropriant de nouveaux supports, s’exerçant dans des genres variés et dans le contexte de mouvements sociaux et de bouleversements inédits. Les discours des acteurs individuels et collectifs sont étudiés au prisme de différentes méthodologies d’analyse.

Commander

[Vidéo] Trajectoires de reconversion des territoires postnucléaires

Conference B Ravaz M Capezzali reconversion territoires postnucleairesBelinda Ravaz, assistante doctorante, et Massimiliano Capezzali, professeur en énergie, à la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD, Suisse) ont donné une conférence publique le 9 janvier 2024, dans le cadre du thème de recherche Transitions. La conférence était organisée par Anne Griffond-Boitier, Marie-Hélène de Sede Marceau (laboratoire ThéMA) et Nathalie Kroichvili, Cyril Masselot (responsables du thème Transitions).

A retrouver en vidéo

[Vidéo] Comment les biais cognitifs influencent la législation et les verdicts

Conference E Peterle biais cognitifs legislation verdictsEmmanuel Peterle, maître de conférences en économie à l'université de Franche-Comté, a donné une conférence le 11 janvier 2024 dans le cadre des Jeudis de la MSHE, intitulée « Comment les biais cognitifs influencent la législation et les verdicts ».

A retrouver en vidéo.

Augustine Naudion, nouvelle doctorante du programme NEXT

Augustine Naudion doctorante NEXTAugustine Naudion, administrativement rattachée au laboratoire LINC (1), a débuté le 1er janvier une thèse en psychologie cognitive de l'éducation sous la direction de Marie Mazerolle et Denis Pasco, dans le cadre du programme NEXT (Numérique Educatif : eXpérimenter pour Transformer les apprentissages).
Intitulée « Identifier l’impact du contexte d’apprentissage sur la capacité à résoudre des problèmes en groupe en lycée professionnel », sa recherche vise à évaluer des méthodes d’apprentissage collaboratif pour améliorer la capacité des élèves de lycées professionnels à résoudre collectivement des problèmes. Cette compétence fait l’objet d’une formalisation théorique et méthodologique de la part de l’Organisation for Economic Cooperation and Development (OECD) dans le cadre de son Programme for International Student Assessment (PISA) d’évaluation des compétences des élèves.

Retour de mission au théâtre antique de Mandeure

Mission theatre antique MandeureDans le cadre des travaux d’aménagement du théâtre antique de Mandeure dans le Doubs, programmés par Pays de Montbéliard Agglomération et le cabinet d’architecture MULTIPLE (1) pour la mise en valeur du site et l’accès au public, la MSHE Ledoux a conduit une intervention archéologique de sondage dans le secteur sud du théâtre.


Du territoire à l’objet, découvrez le patrimoine en 3 dimensions

Du territoire l objet le patrimoine 3DDepuis plusieurs années, la MSHE a développé une expertise dans l’acquisition, le traitement et l’analyse des données tridimensionnelles qu’elle partage désormais à travers un site web dédié : https://3d-mshe.univ-fcomte.fr/

Une cinquantaine de modèles 3D, accessibles en ligne, sont d’ores et déjà présentés, selon deux entrées : l’une correspond à l’échelle de télédétection et l’autre à la technologie utilisée.


Le projet LACHUA-1, lauréat de l’appel à projets du réseau national des MSH

LACHUA laureat app RnMSH Porté par la MSHS Sud-Est en partenariat avec la MSHE et la MSH Mondes, le projet LACHUA-1 est lauréat de l’appel à projets inter-MSH 2023-2024 lancé par le réseau national des Maisons des sciences de l’homme (RnMSH).

Lachua est le nom d’un lac situé dans l’actuel parc national Laguna Lachua au Guatemala, territoire maya. Il est au centre du projet de recherche intitulé « Territoire, société et climat dans les basses terres mayas méridionales : causes et conséquences d’un cas de mutation systémique socio-environnementale en forêt tropicale entre 600 et 900 après J.C. ». LACHUA-1 sera conduit sous la responsabilité scientifique de Lydie Dussol, maîtresse de conférences en archéologie à Université Côte d’Azur, en collaboration avec Boris Vannière, directeur de recherche au CNRS et directeur de la MSHE, et Chloé Andrieu, chargée de recherche au CNRS.

Présentation du projet

Matthieu Thivet et la télédétection 3D mis à l’honneur par Bibracte

Matthieu Thivet mis a l honneur par BibracteMatthieu Thivet, ingénieur de recherche en archéologie au laboratoire Chrono-environnement, développe au sein du parc instrumental GéoBFC une expertise en matière de télédétection 3D. A l’occasion d’une campagne de numérisation 3D actuellement en cours à la MSHE pour le Centre archéologique européen Bibracte, ce dernier a publié en décembre un article mettant à l’honneur le chercheur. Ce faisant, il revient sur les débuts de la télédétection à la MSHE dans les années 2010.
Une aventure qui n’est pas près de se terminer, puisqu’un site web dédié aux modèles 3D réalisés par Matthieu Thivet et ses collègues de la MSHE, sera en ligne très prochainement.
A suivre !

Lire l’article sur le site de Bibracte


Photo : Matthieu Thivet © Benoit Montaggioni / JSL

 

 

Rémi Dorgnier, doctorant récompensé pour la présentation de ses travaux en psychologie

Remi Dorgnier recompense pour ses travaux en psychologieRémi Dorgnier, doctorant en psychologie dans le cadre du projet NEXT (1) consacré au numérique éducatif, a présenté ses travaux et remporté le prix de la meilleure présentation lors de la 18e journée scientifique des jeunes chercheurs en psychologie organisée en décembre par l’université de Lille.

Intitulée “Improving children's learning abilities in primary school through interventions targeting learning strategies and intelligence beliefs” sa présentation a exposé les résultats des interventions qu’il mène auprès d’élèves dans différentes classes de primaire de la région Bourgogne-Franche-Comté.


Le projet SCAPS lauréat de l’appel à projets «Sciences avec et pour la société» de l’ANR

Projet SCAPS laureat ANRLe projet Sciences Cognitives Avec et Pour la Société (SCAPS) sélectionné par l’ANR (1) vise à répondre aux défis éducatifs actuels qui traversent la société, tels que l'évolution des modalités d'accès au savoir et les inégalités sociales éducatives. Porté par la collaboration entre deux laboratoires spécialisés en sciences cognitives (LINC, UMR 1322) et en sciences de l’éducation (ELLIADD, UR 4661), la Maison Universitaire de l'Education (La Mue), et l'association Apprendre et Former avec les Sciences Cognitives (AFSC), le projet propose de diffuser vers la société une approche de l'éducation basée sur les preuves à travers deux axes principaux :
- l'adaptation des résultats de la recherche au contexte de classe,
- l'adaptation des pratiques pédagogiques au contexte socio-culturel avec les apprenants, les familles, et plus globalement avec l’ensemble des acteurs de l’éducation sur le territoire franc-comtois.


[Vidéos] Science et société : Quelle place pour la recherche dans le débat sur la fin de vie ?

replay science et societe place pour la recherche dans debat sur la fin de vieLa Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie a organisé les 20 et 21 novembre 2023 la 5e édition de ses journées scientifiques.

La première journée était dédiée aux jeunes chercheur.e.s. Avec le thème « Sciences et société : quelle place pour la recherche dans le débat sur la fin de vie ? », la seconde journée de rencontres et d'échanges pluridisciplinaires s'est orientée sur les questions qui ont émergé dans le cadre de la convention citoyenne sur la fin de vie.

Retrouvez les vidéos et les diaporamas de ces journées : https://www.plateforme-recherche-findevie.fr/journees-scientifiques-2023

Le pôle éditorial BFC lauréat du 3e appel à projets du Fonds national pour la science ouverte

PEPSO laureat FNSOLe pôle éditorial Bourgogne-Franche-Comté réunit plusieurs acteurs de l’édition publique, à savoir les presses des universités de Bourgogne et de Franche-Comté (EUD et PUFC) et les deux maisons des sciences de l’homme (MSH de Dijon et MSHE), en partenariat avec les bibliothèques universitaires des deux sites. Ces équipes et l’unité d’appui et de recherche Persée (1) ont élaboré le projet PEPSO-BFC (2) lauréat du 3e appel à projets « Publication et édition scientifiques ouvertes » du Fonds national pour la science ouverte (FNSO) qui a accordé un financement de 194 380 €.

Entretien avec Daniel Battesti, éditeur à la MSH de Dijon et coordinateur du projet PEPSO-BFC (3), et Marie Gillet, éditrice à la MSHE et aux PUFC.

Pouvez-vous présenter PEPSO-BFC et ses enjeux ?