Pensée de la foule, pensée de l'inconscient

Généalogie de la psychologie des foules (1875-1895)

Elena BOVO
1ere_couv_pensee_foule_5cm_rvb.jpg
23 septembre 2021 - ISBN : 978-2-84867-841-2 / ISSN : 2490-7545
230 pages - format : 16 x 24 cm
Numéro de collection : 45
Série : Archives de l'imaginaire social / Numéro de série : 10
Responsables de la série : Vincent Bourdeau et Edward Castleton
Éditeur : Presses universitaires de Franche-Comté
Diffuseur : FMSH-Diffusion
HAL Id : hal-03352435
DOI : 10.4000/books.pufc.36434
Prix : 27 €

Avec sa Psychologie des foules (1895), Gustave Le Bon fut considéré comme l’inventeur d’une nouvelle science de la société. Pourtant, la généalogie conceptuelle montre que Le Bon, loin d’ouvrir, referme au contraire l’époque de la pensée de la foule, en la soumettant à sa pensée de la « race ». En effet, avant Le Bon, les théoriciens italiens avaient tenu ensemble, au prix de fortes tensions théoriques, un discours déterministe sur la foule et un discours en faveur de l’émancipation des classes dominées.

Il est dès lors impossible de réduire la psychologie des foules à une idéologie réactionnaire. Un autre regard s’ouvre sur cette science sociale aujourd’hui disparue.

Elena Bovo est maître de conférences HDR (département d’italien) à l’université de Franche-Comté. Son dernier livre publié, en codirection avec Aurélien Aramini, est La pensée de la race en Italie. Du romantisme au fascisme aux Presses universitaires de Franche-Comté (2018).

Ouvrage publié avec le concours du programme ANR Utopies 19, ANR_2011_BSH3_010_02 et de la Maison des sciences de l’homme et de l’environnement Claude Nicolas Ledoux.

Entrer ici les comptes rendus

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2021 MSHE Ledoux. Tous droits réservés