Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas, en accès ouvert sur OpenEdition Books

Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas, en accès ouvert sur OpenEdition Books

La version HTML de l'ouvrage dirigé par Sarah Mombert et Corinne Saminadayar-Perrin Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas est à lire dans son intégralité sur la plateforme OpenEdition Books.

Lire Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas


Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990 (Cahiers de la MSHE) : deux nouveaux comptes rendus

Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990 (Cahiers de la MSHE) : deux nouveaux comptes rendus

L'ouvrage de Marie-Claude Maurel Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990 (collection des Cahiers de la MSHE) fait l'objet de deux comptes rendus parus en novembre : l'un de Maria Halamska dans la revue polonaise Wies i Rolnictwo (n°191) et l'autre de Adrien Baisse-Lainé dans la revue Développement durable & territoires (vol. 12, n°2).

Lire le compte rendu de Maria Halamska dans Wies i Rolnictwo
Lire le compte rendu de Adrien Baisse-Lainé dans Développement durable & territoires
Plus d'information sur Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990

Retour sur la fête de la science 2021

Actu 2021 FDSAprès une année sans village des sciences pour cause de covid, les structures de recherche étaient à nouveau invitées à envahir le hall du bâtiment propédeutique sur le campus de la Bouloie du 7 au 10 octobre. La MSHE, présente les jeudi et vendredi pour le public scolaire et le week-end pour tous, a affiché la diversité de ses activités de recherche à travers des reproductions de l’exposition montée à l’occasion de ses 20 ans.

Près de 400 personnes sont venues jouer avec les images et les textes de l’exposition, comme une invitation à découvrir cette dernière visible sur les arches vitrées du bâtiment principal de la MSHE au cœur de Besançon.Fête de la science et exposition, deux voies pour partager avec le plus grand nombre les sujets, questionnements et avancées scientifiques en sciences humaines et de l’environnement.

Compte rendu sur Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (Cahiers de la MSHE) dans Dix-huitième siècle

Compte rendu sur Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (Cahiers de la MSHE) dans Dix-huitième siècle

La revue Dix-huitième siècle publie un compte rendu de l'ouvrage Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions paru dans la collection Les Cahiers de la MSHE sous la direction de Vincent Bourdeau, Jean-Luc Chappey et Julien Vincent.

Lire le compte rendu de Hans-Jürgen Lüsebrink
Plus d'information sur Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions

Explorer les mécanismes neurocognitifs de l’action

actu20211011 REPRESACTTourner un robinet, installer une boule de noël ou se brosser les cheveux sont des gestes simples de la vie quotidienne. Ils mettent néanmoins en jeu des mécanismes neurocognitifs, que Mathieu Lesourd, maître de conférences en neuropsychologie et psychologie cognitive (1), explore dans ses recherches. L’action REPRESACT (2) qu’il développe à la MSHE s’intéresse notamment aux représentations mentales qui sont activées lors de l’utilisation d’objets familiers. Pour comprendre la nature des processus qui sous-tendent les deux composants de l’action, que sont la saisie et la manipulation, le chercheur a développé une expérience comportementale à l’aide des outils de l’unité ESCCo (3) (Expérimentations pour les Sciences du Comportement et de la Cognition). La tâche, contrôlée par ordinateur, consiste pour les sujets à déterminer si les deux objets qu’ils voient à l’écran se saisissent de la même manière ou non et se manipulent de la même manière ou non. Le dispositif enregistre le temps de réponse et son exactitude. L’objectif ? Mesurer si le sujet accède plus rapidement aux représentations de la saisie qu’à celle de la manipulation ou inversement. Autrement dit, évaluer si les représentations de la saisie et de la manipulation sont distinctes ou encore si une hiérarchie entre elles est observable.

Océane Gusching, nouvelle doctorante à la MSHE

Océane Gusching, nouvelle doctorante à la MSHE

Océane Gusching commence une thèse en philosophie, labellisée par la MSHE, intitulée « La fabrique du temps. Réalisme pragmatique et pluralisme scientifique ». Encadrée par Sarah Carvallo, professeure de philosophie des sciences (Logiques de l'agir) et par François Vernotte, professeur en astrophysique et en astronomie (FEMTO-ST), Océane Gusching bénéficie d'un co-financement de la Région Bourgogne-Franche-Comté et du réseau First-TF,pour trois ans à compter du 1er octobre 2021.
Sa recherche s’inscrit dans l’action « FabTemps - La fabrique du temps. Réalisme pragmatique et pluralisme scientifique » conduite sous la responsabilité scientifique de Sarah Carvallo dans le pôle 3 « Normes, pratiques et savoirs » de la MSHE.


Edouard Dendauw, nouveau doctorant à la MSHE

Edouard Dendauw, nouveau doctorant à la MSHE

Edouard Dendauw commence une thèse en psychologie cognitive, labellisée par la MSHE, intitulée « decision-making and motor control in healthy and clinical populations ». Encadré par Mathieu Servant, maître de conférences en psychologie cognitive (Laboratoire de recherches intégratives en neurosciences et psychologie cognitive) et par Djamila Bennabi, psychiatre (CHRU de Besançon), Edouard Dendauw bénéficie d'un financement ISITE-BFC pour trois ans à compter du 1er octobre 2021.
Sa recherche s’inscrit dans l’action « TIDA - Théorie intégrée de la prise de décision et de l’action » conduite sous la responsabilité scientifique de Mathieu Servant dans le pôle 5 « Comportements, risques, santé » de la MSHE.

Vidéo de la conférence «Les palafittes préhistoriques de Chalain et Clairvaux (Jura), patrimoine de l’humanité»

Vidéo de la conférence «Les palafittes préhistoriques de Chalain et Clairvaux (Jura), patrimoine de l’humanité»

La conférence « Les palafittes préhistoriques de Chalain et Clairvaux (Jura), patrimoine de l’humanité », donnée par Annick Greffier-Richard (DRAC de Bourgogne-Franche-Comté, service régional de l’archéologie) et Sylvie Lourdaux-Jurietti (musée de Lons-le-Saunier) le 21 septembre dans le cadre du cycle grand public L'instant archéo est accessible en vidéo.

https://www.canal-u.tv/video/mshe/les_palafittes_prehistoriques_de_chalain_et_clairvaux_jura_patrimoine_de_l_humanite.63607

Une série pour renouveler l’étude des normes foncières et agricoles

actu20210916 Serie Normes pratiques foncieres agricoles dans le mondeLa série « Normes et pratiques foncières et agricoles dans le monde » est la dernière-née de la collection des Cahiers de la MSHE. Elle est consacrée à l’édition d’ouvrages inédits sur les questions foncières, agricoles et environnementales. A l’occasion de la parution ces derniers mois de deux volumes sur les trois que compte la série à ce jour, Gérard Chouquer (1) son responsable, présente le projet qui préside aux publications.

Les ouvrages de la série abordent les questions du foncier en zones rurales sous l’angle des normes et des pratiques. Pourquoi ce choix ?
Gérard Chouquer : En effet, comme Marie-Claude Maurel (2) qui est associée au pilotage de la série, j'attache beaucoup d'importance à cette association entre les normes et les pratiques dans le foncier, mais aussi dans les questions agricoles. L'idée est de procéder de façon différente de ce qui se fait couramment. Aujourd'hui, devant les crises et les incertitudes, beaucoup, encouragés par l'hyper-relativisme, sont tentés de dire que les normes (le droit, la régulation, les formes agraires, par exemple) sont prises à défaut et qu'on peut donc s'en passer ou les minorer. D'où ces fuites vers d'autres objets et d'autres disciplines : on fait de l'anthropologie juridique pensant que cela remplace le droit ou la sociologie rurale ; de l'archéologie et de l'histoire environnementale pensant que cela remplace l'analyse géographique de morphologie agraire ; etc.
Je préfère une position plus articulée. Ne pas négliger l'étude des normes, en ce qu'elles coproduisent le réel foncier et agricole, mais les mettre en regard des pratiques, c'est-à-dire de ce que les sociétés en font.