Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990

Faisceau de droits, relations de pouvoir

Marie-Claude MAUREL
1ere_couv_terres_proprietes_rvb_1400px.jpg
11 février 2021 - ISBN : 978-2-84867-837-5 / ISSN : 2679-0556
246 pages - format : 16 x 24 cm
Numéro de collection : 42
Série : Normes et pratiques foncières et agricoles dans le monde / Numéro de série : 2
Responsable de la série : Gérard Chouquer
Éditeur : Presses universitaires de Franche-Comté
Diffuseur : FMSH-Diffusion
HAL Id : halshs-03138353
DOI : 10.4000/books.pufc.35772
Prix : 25 €
L’ouvrage retrace les conditions de restauration de la propriété privée de la terre, avant d’analyser la recomposition des relations de propriété et des modes d’exploitation de la terre, au lendemain de la chute des systèmes communistes. La concentration des structures agricoles est portée par une vive compétition sociale pour recouvrer, capter, puis rassembler le « faisceau de droits » de propriété sur la terre ainsi que sur le capital d’exploitation. Saisie dans ses multiples dimensions historique, juridique, économique et politique, la mutation des régimes de propriété accompagne une reconfiguration des relations de pouvoir qui témoigne de l’émergence d’un nouveau capitalisme agraire.
Marie-Claude Maurel, géographe, est directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et membre de l’Académie d’agriculture de France. Ses travaux de recherche portent sur les sociétés et les espaces ruraux en Europe centrale et orientale.
Ouvrage publié avec le concours du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen, unité mixte de recherche CNRS/EHESS.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2021 MSHE Ledoux. Tous droits réservés