n°5 - Les paysages périurbains et leur prix

Jean CAVAILHÈS et Daniel JOLY (dir.)
1ere-couv.png
août 2006 - ISBN : 2-84867-142-4
206 pages - format : 16 x 24 cm
Numéro de cahier : 5
Série : Intelligence territoriale / Numéro de série : 5
Responsable de la série : Philippe Barral
Éditeur : Presses universitaires de Franche-Comté
Diffuseur : FMSH-Diffusion
Prix : 22 €
Les ménages sont-ils prêts à payer une maison plus chère qu’une autre pour la vue qu’elle leur offre ? Si oui, quel est le prix de ce paysage donné à voir ? La valeur économique des paysages de la région périurbaine dijonnaise est estimée grâce aux apports combinés de la géographie quantitative et des méthodes d’évaluation économique. L’apport de la géographie consiste à caractériser le paysage vu à partir d’une information réduite à l’essentiel : le relief et les objets disposés au sol. Ensuite, l’analyse économique, portant sur 4 050 transactions immobilières, montre que certains traits du paysage ont un prix significatif et que, par conséquent, l’attrait du cadre de vie périurbain est un facteur de choix résidentiel. La démarche adoptée relève d’un parti pris : elle vise à l’objectivité, par l’application de modèles quantitatifs et de méthodes reproductibles.
Daniel Joly (Université de Franche-Comté) effectue ses recherches dans trois domaines : l'Arctique, la climatologie et le paysage.
Jean Cavailhès (Institut national de la recherche agronomique) effectue ses recherches sur l'économie urbaine appliquée aux espaces périurbains et aux formes urbaines, l'économie de l'environnement appliquée au prix hédoniste des paysages et du climat, l'économie foncière et immobilière appliquée au logement et au marché foncier et l'économie foncière appliquée à l'agriculture.

LOGO CNRS 2019 NOIR sitelogo universite F C noir site  UBFC N RnMSH N
twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés