Humanités médicales

 
Responsable(s) : Sarah Carvallo (laboratoire Logiques de l'agir)   P3 A2 humanites medicales 
Télécharger la fiche de l'action  
Financeurs : 
Fédération des MSH
Université de Franche-Comté
 
Durée de l'action : 2019-2022  
   
© Pete Linforth de Pixabay
 
La santé constitue une valeur centrale aux yeux des personnes et des sociétés démocratiques contemporaines. Le développement de la biologie et des sciences qui prennent la vie pour objet de recherches a permis d’accroître les connaissances concernant le fonctionnement complexe des organismes et de leurs interactions avec l’environnement. Le développement des nano-info-bio-cogno-technologies ouvrent aujourd’hui de nouvelles possibilités techniques et thérapeutiques. Néanmoins ces savoirs positifs et ces potentialités techniques ne résolvent pas la question de savoir ce qu’est la santé ni la place qu’elle occupe dans notre visée d’une vie bonne.
La santé ne peut se réduire à une définition négative comme absence de pathologie. En revanche, la définition positive de la santé par l’Organisation mondiale de la santé (1948) comme bien-être physique, mental et social suscite de nombreux débats sur l’extension à donner à cette visée de santé et sur le rôle de la médecine dans nos existences et nos sociétés. Les humanités médicales visent à interroger le sens de la santé et de la pathologie, nos attentes envers la médecine, la médicalisation de nos existences, l’anthropologie correspondant aux pratiques médicales, les questions de justice soulevées par les institutions médicales.

L'action « Humanités médicales » vise à développer et coordonner les recherches pluridisciplinaires, à l’échelle de la Franche-Comté, et en lien avec la Bourgogne, en matière de santé selon trois axes principaux : vieillissement, fin de vie, génomique.
Les humanités médicales visent à comprendre en quoi les transformations épistémiques et pratiques de la médecine restructurent l’anthropologie, le politique et l’éthique grâce à des collaborations entre acteurs de la santé et des sciences humaines et sociales.

  Équipes de recherche concernées :
- Laboratoire Logiques de l’agir
- FHU (Fédération hospitalo-universitaire) «Translad»
- GIMI (Institut de médecine génomique et immunologique), CHU de Dijon
- CIC (Centre d’investigation clinique), CHU de Besançon
- Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie
- Espace de réflexion éthique régional Bourgogne-Franche-Comte
- Pôle de gérontologie et d’innovation Bourgogne-Franche-Comté

La vie de l'action :
- Symposium « Fins de vie : enjeux épistémiques et théoriques », 7e Congrès de la Société française d’histoire des sciences et des techniques (SFHST) - 28-31 octobre 2020
- Soirée débat sur la gynécologie obstétrique - 3 décembre 2019
- Journée d'étude « Alterâge » - 3 décembre 2019
- Colloque « Fins de vie plurielles, identités, conscience de la mort et démocratie » - 4 et 5 novembre 2019
- Journée d'étude « Alterâge » - 6 septembre 2019
    Dernière mise à jour : 20/09/2019

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés