ORTEP Revitalisation - Observer, analyser et accompagner la revitalisation territoriale

 
Responsable(s) : Philippe Barral (laboratoire Chrono-environnement)   P1 A2 ORTEP 
Télécharger la fiche de l'action  
Financeurs : 
Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté (juillet 2017 à juin 2020, 249 226 €)
 
Durée de l'action : 2017-2022  
   
De gauche à droite : © C. Masselot, Acokima ; © Ch. Guinchard ;
© L. Nuninger, M. Thivet, D. Vurpillot, Th. Chenal ; © M. Gasnier
 

Ce projet s'inscrit dans l'Observatoire régional des territoires, des entreprises et des populations (ORTEP), projet structurant porté par la MSHE Ledoux, qui a comme double ambition :
1/ de documenter et étudier, à l'échelle de la région, les dynamiques du territoire sur les plans démographiques (vieillissement), économique (innovation, sous-traitance, emploi), social (populations vulnérables, périurbanisation, formes de mobilité, transmission) et environnemental (patrimoine, paysages, potentiel forestier, transition
énergétique)
2/ de développer sur cette base une fonction de conseil et d'aide à la décision auprès des entreprises et collectivités territoriales, afin d'améliorer l'attractivité du territoire.

L'ORTEP met à profit les compétences capitalisées ces dernières années au sein de la MSHE, notamment dans le domaine de l'intelligence territoriale, à travers différents programmes et, tout particulièrement, l'ODIT (Observatoire des Dynamiques Industrielles et Territoriales), qui a permis de collecter des données, de produire des connaissances sur les dynamiques territoriales, et de diffuser ces connaissances auprès des acteurs locaux pour aider à la mise en place de politiques de développement durable. Les retombées de l'ODIT se sont rapidement concrétisées par des sollicitations en termes d'accompagnement de projets de dynamisation voire de revitalisation territoriales de collectivités territoriales (Salins,Besançon, Belfort) et/ou d'organismes (ADEME). La revitalisation des territoires est un véritable enjeu pour la démocratie dans la mesure où développement territorial et bien-être social sont liés et où l'on assiste à l'heure actuelle à une forte accentuation des inégalités entre territoires (tout particulièrement entre petites villes et métropoles, entre territoires industriels et territoires tertiaires), avec pour conséquence une paupérisation progressive, tant socioéconomique qu'intellectuelle ou culturelle des populations des territoires en perte de vitesse accélérée, qui s'accompagne d'un déclin démographique. Or, les processus de revitalisation territoriale mettent en jeu des mécanismes complexes, au sein desquels interagissent facteurs politiques, économiques, sociaux, environnementaux, voire patrimoniaux, qui sont difficiles à appréhender dans leur globalité pour les équipes engagées dans des actions de revitalisation locale. L'implication des populations (ou plus justement des « publics ») dans ces actions est un enjeu particulièrement important, généralement mal maîtrisé, faute d'études spécifiques.
Face à ce constat, ce projet, qui fédère des chercheurs de différentes disciplines et s'appuie sur les ressources et compétences développées au sein de la MSHE, a pour ambition scientifique de construire une réflexion théorique de haut niveau permettant de mieux comprendre les ressorts de la revitalisation des territoires, de capitaliser et de valoriser les acquis des actions entreprises localement, souvent dans un plan tactique efficace à court terme mais sans réelle démarche prospective et stratégique concertée. D'un point de vue opérationnel, les analyses produites permettront d'accompagner les acteurs du territoire dans leurs démarches pour établir une stratégie durable et nourrir leurs projets, en leur fournissant indicateurs et expertises favorisant l'aide à la décision. Concrètement, en s'appuyant sur deux cas d'études précis (opérations 1 et 2), le projet proposé vise, d'une part, à analyser la complexité des situations et les démarches engagées par les acteurs locaux ou régionaux, d'autre part, à élaborer un ensemble d'indicateurs et à construire des outils méthodologiques pour accompagner les collectivités et les décideurs dans leur projet de revitalisation d'un territoire. L'opération 3 constitue un développement d'un projet antérieur, visant à analyser, à l'échelle de la grande région, les comportements des habitants dans le contexte de la transition socio-écologique qui est l'un des points majeurs à prendre en compte dans les projets de revitalisation. Enfin, une quatrième opération, transversale dans la mesure où elle irrigue les trois précédentes, a pour objectif de mettre en place un cadre conceptuel et méthodologique décrivant l'ensemble de la chaîne opératoire d'acquisition-traitement-valorisation du patrimoine numérique, celui-ci étant perçu comme un levier positif important pour « reconnecter » des territoires en perte de vitesse et leur redonner de l'attractivité en termes démographiques, socioéconomiques et culturels.
La réalisation de ce projet implique l'intégration de compétences disciplinaires variées (économie, géographie, histoire, archéologie, sociologie, sciences de la communication, sciences du langage, droit, psychologie, informatique...) qui pourront être coordonnées sur le plan méthodologique via la plate-forme technologique de la MSHE offrant les équipements mutualisés (matériels, logiciels et bases de données) et le cadre méthodologique interdisciplinaire nécessaires pour construire et gérer l'information, cartographier les faits étudiés à partir de données géo-référencées, réaliser la simulation de scénarios prospectifs des transformations du territoire, et valoriser les données et les applications logicielles produites. En particulier grâce à l'action transversale, l'un des objectifs du projet est de proposer et d'expérimenter des dispositifs technologiques (virtualisation, réalité augmentée, partage de données spatialisées) innovants en terme d'analyse de la revitalisation territoriale dans une démarche co-constructive acteurs-chercheurs.

Opération 1 - Dynamique territoriale et schéma de revitalisation du bassin d'emploi de Belfort (responsable Nathalie Kroichvili)
Cette action a pour objectif d'examiner la question suivante : les actions mises en œuvre ou prévues pour sauvegarder l'activité industrielle dans le bassin d'emploi de Belfort permettent-elles d'envisager sereinement l'avenir de ce territoire industriel ? Plus précisément, il s'agit de comprendre la ou les dynamiques de développement territorial à l’œuvre dans le bassin d'emploi de Belfort, afin d'évaluer la pertinence des plans de sauvetage et/ou de revitalisation proposés et plus généralement des politiques publiques et/ou des initiatives privées ou associatives mises en œuvre sur ce territoire.

Dans le cadre de cette opération, Nicolas Simoncini prépare un doctorat sur l'« Analyse socio-historique des difficultés d'émergence d'une nouvelle technologie. Le cas de la pile à combustible en France des années 1960 à 1980 ». De même, Nastasya Winckel prépare un doctorat sur « Dynamique territoriale et revitalisation des territoires industriels ».

Opération 2 - Politiques de revitalisation. Expérimentation dans deux centres bourgs (responsables Christian Guinchard, Sophie Nemoz)
Les centres bourgs sont considérés comme un enjeu majeur de l'équilibre des territoires français. Or, les actions de revitalisation locale des centres bourgs apparaissent nombreuses, dispersées et pour tout dire mal coordonnées. A partir de ce constat, il s'agit de mettre en place, de manière comparative, une recherche sur les actions de revitalisation entreprises dans deux centres bourgs. D'un point de vue théorique, les objectifs sont, d'une part, de mettre à l'épreuve des approches pragmatistes les actions développées dans le contexte de politiques locales et, d'autre part, d'initier une démarche pratique d'accompagnement des équipes municipales (fourniture d'indicateurs et d'expertise, proposition de dispositifs innovants).

Opération 3 - Chantier de l'OTSE (Observatoire de la transition socio-écologique Bourgogne – Franche-Comté (responsable Cyril Masselot)
L'objectif principal est de réaliser une enquête régionale au niveau de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté pour analyser et suivre l'évolution des comportements de ses habitants dans le contexte de la transition socio-écologique. Cette enquête reprendra la méthode et les outils précédemment utilisés pour la Franche-Comté, avec un questionnaire actualisé dans une dynamique de co-construction entre acteurs des territoires. Les résultats de l'enquête seront utiles à la réflexion locale en termes de revitalisation territoriale qui doit s'inscrire dans une action globale menées à des échelles supérieures (régionale, nationale, internationale).

Opération 4 transversale - Observer et accompagner la revitalisation : une approche par le patrimoine numérique (responsables Laure Nuninger, Matthieu Thivet)
En mobilisant les ressources de la plate-forme technologique de la MSHE Ledoux, ce projet a pour ambition de réfléchir à la définition et à la mise en œuvre concrète d'un ensemble de méthodes, protocoles et outils adaptés à la sauvegarde, à l'exploitation et à la valorisation du patrimoine numérique régional, avec comme terrains d'application plusieurs projets patrimoniaux, en cours ou émergents, s'inscrivant plus ou moins explicitement dans des actions de revitalisation territoriale.

  Équipes de recherche concernées :
Laboratoire Chrono-environnement, UFC
FEMTO-ST, UFC - UTBM
Laboratoire de sociologie et d'anthropologie (LASA), UFC
Laboratoire Communications, médiations, organisations, savoirs (CIMEOS), UB

La vie de l'action :
- La revitalisation de Salins vue par les lycéens : présentation de leurs projets à la MSHE
- Retour sur un séminaire au format exploratoire autour du cadre théorique de Path dependence
- La MSHE accompagne Salins 2025 - 16 novembre 2017
- Lancement de l'Observatoire de la transition socio-écologique (OTSE) - 21 septembre 2017

    Dernière mise à jour : 16/11/2017

CNRS filaire Nlogo universite F C noir site  UBFC N RnMSH N
twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés