INTI - International Network of Territorial Intelligence

 
Responsable(s) : Cyril Masselot (laboratoire Communications, médiations, organisations, savoirs)   P1 A2 INTI 
   
Financeurs :
OTSE-FC
 
Durée de l'action : 2019-2023
 
Site web de INTI  
 © Dunca Daniel
 
L’action INTI vise à intégrer les recherches en Intelligence Territoriale au niveau international en comparant et en harmonisant leurs concepts, leurs méthodes scientifiques, leurs connaissances, leurs outils, leurs modes de gouvernance et leurs pratiques d’action. Au sein de la MSHE l’équipe INTI est une équipe pluridisciplinaire de chercheurs appartenant à plusieurs équipes de recherche de l’université de Bourgogne Franche-Comté. Cette équipe a développé depuis l’origine de la MSHE le réseau INTI « International Network of Territorial Intelligence ». Elle l’anime avec l’appui d’un conseil scientifique.
Cette équipe est issue de la collaboration entre les sciences mathématiques, statistiques et informatiques et les sciences humaines et sociales (SHS). Elle a successivement animé le Réseau Européen d’Initiatives d’Insertion Économique et Sociale (REIIES, 1992-2004), le Réseau Européen d’Intelligence Territoriale (caENTI FP6, 2002 à 2009), et le Réseau International d’Intelligence Territoriale (GDRI INTI, 2009 à 2014).
Elle a déposé en avril 2018 au CNRS la candidature d’un International Research Network « Collective Intelligence et Innovatives Territories » (IRN C2IT) proposant une collaboration entre les SHS, l’informatique et les sciences de l’écologie et de l’environnement (écologie, biodiversité et relations hommes-milieu).

L’action INTI participe directement à de nombreux projets d’intelligence territoriale en France, en Europe et dans le monde avec ses partenaires de INTI, notamment :
-   Projet de revitalisation de « Salins 2025 »
-   Observatoire de la Transition Socio-Écologique en Bourgogne Franche-Comté, OTSE BFC
-   Observatoire socio-environnemental de l’université de La Plata
-   Projet de coopération scientifique avec l’équipe ESEAD de l’université d’Agadir concernant un observatoire territorial hommes-milieux dans la Province d’Assa (sud marocain)
-   Projet du Comité Intergouvernemental de Haut Niveau sur la gestion des déchets dans la ville de Bejaia en Algérie avec l’Université de Bejaia.

La Start-Up en Ingénierie Territoriale « Société Coopérative Acokima » a été créée dans le cadre du projet d’Observatoire de la Transition Socio-Écologique en Franche-Comté.

Dans le cadre de cette action Lourdes Poujol a été accueillie en post-doctorat à la MSHE en 2013 et Raùl Monténégro, professeur de biologie évolutive humaine à l’université nationale de Cordoba (Argentine), a été invité du 1er décembre 2013 au 28 février 2014.
  Équipes de recherche concernées et partenaires :

P1 A2 INTI 180710 Carte INTI IRN




La vie de l'action :

Conférence INTI2016 - 23 au 25 novembre 2016

Publications (sur l'archive ouverte HAL-SHS)

    Dernière mise à jour : 09/07/2018

LOGO CNRS 2019 NOIR sitelogo universite F C noir site  UBFC N RnMSH N
twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés