Programmation scientifique

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.

Sous-catégories

Responsable : Virginie Lethier

Le pôle Archive, bases, corpus a pour objectif de faire converger et coopérer, dans une perspective méthodologique interdisciplinaire, des travaux significatifs d’établissement et d’analyse de corpus numériques, et des recherches avancées en matière de concepts et d’outils présidant à de tels travaux.
Il vise à nouer ensemble, au sein de la MSHE et du GIS RNMSH, les réseaux nationaux et internationaux impliqués dans ces recherches, qu’elles soient à dominante conceptuelle, méthodologique ou applicative (on retiendra qu’ici les recherches fondamentales, aux fins de connaissances, prennent un aspect applicatif).
Il répond aux 5 critères énoncés par le RNMSH : il est interdisciplinaire, par la consistance des partenariats extérieurs de chacune des actions programmées (histoire, sociologie, philosophie, littérature, linguistique, arts, statistique, informatique) ; il a une dimension internationale par la consistance de la majorité de ses actions ; il contribue fortement, et depuis la fondation, à l’identité de la MSHE de Franche-Comté, par sa thématique ; il est clairement impliqué dans les relations de la recherche universitaire et des institutions publiques, collectivités, tissu socio-économique de la Région Franche-Comté et de l’inter-région concernée par le PRES Bourgogne-Franche Comté ; il est innovant de par les outils au développement desquels il contribue, et de par la qualité et l’ampleur des ressources numérisées qu’il met et va mettre à disposition.

Le pôle se structure autour de deux axes interdépendants :
Responsable : André Didierjean

Ce pôle de recherche associe des chercheurs venant de plusieurs disciplines des sciences sociales, notamment la psychologie, la sociologie, les sciences juridiques, l’économie et la médecine.
L’objectif est d’avancer, à partir de plusieurs actions de recherches menées en parallèle, dans la compréhension de questions portant sur les mécanismes qui guident et influencent une grande variété de comportements.
Il s’agit d’appréhender en soit ces comportements et leurs processus sous-jacents, mais aussi d’étudier comment certains facteurs engendrant de la vulnérabilité, tel par exemple le très jeune âge, le cancer, le vieillissement (normal ou pathologique), vont modifier les systèmes étudiés.
Responsable : Laure Nuninger

Ce pôle impulse des recherches qui intègrent la dimension spatiale à l'étude des phénomènes humains et visent à comprendre les dynamiques territoriales en mettant l'accent sur le jeu des acteurs et en les saisissant à différentes échelles spatio-temporelles. Il associe des approches disciplinaires variées – géographie, économie, archéologie, histoire – et articule recherche fondamentale et appliquée, en s'efforçant notamment de répondre à la demande de connaissance des acteurs territoriaux, institutionnels ou non, et de favoriser un développement mieux maîtrisé.
Responsable : Boris Vannière

L'objet d'étude principal est l'environnement, c'est-à-dire l'ensemble des éléments qui constituent le cadre de vie des individus et des sociétés. Le pôle s'organise en deux axes principaux de recherche : « Le temps long des relations Hommes-Milieux » et "Paysages et cadres de vie contemporains". Les questions de recherche qui sous-tendent les projets inscrits dans ces deux thématiques sont les suivantes : peut-on définir/quantifier les relations sociétés-environnement sur le temps-long (de la Protohistoire à la période moderne), en ce qui concerne la gestion des ressources (minerai, forêt...), les conditions climatiques du développement des sociétés (tendances et événements) ou encore l'impact des hommes sur les écosystèmes (feux, crues...) ? Comment caractériser l'environnement contemporain pour aménager le cadre dans lequel vivent les sociétés aujourd'hui ? Quelles méthodes mettre en oeuvre pour évaluer les caractéristiques environnementales (pollution sonore, aménités paysagères) et leurs impacts sur les populations humaines ?
Responsable : Vincent Bourdeau

Le pôle 3 vise à interroger la pratique de production collective du savoir et des organisations socio-culturelles. Il s’agit plus précisément d’étudier ou de mettre en œuvre d’une part des opérations de construction de choix politique, sociaux ou éthiques et de l’autre des opérations collectives de diffusion et de partage des connaissances.
twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés