Pôle 5 : De la doléance à la pétition. La plainte comme voie de régulation dynamique des rapports gouvernants / gouvernés. (Occident, XIVe-XIXe s.)

Responsable de l'action : Michelle BUBENICEK

Télécharger la fiche de l'action.

Le projet a pour objectif, grâce à la constitution d'un groupe de travail international et pluridisciplinaire, de produire un ouvrage synthétique et novateur sur la thématique de la plainte en politique en Occident, de la fin du Moyen Âge à l'époque contemporaine.

Des deux derniers siècles du Moyen Âge jusqu'au XIXe siècle inclus, avec l'apparition du droit de pétition, la doléance peut en effet être envisagée comme un espace de communication et de négociation qui permet de redéfinir en permanence les contours de l'autorité, en référence à des modèles de gouvernance établis ou revendiqués. Une enquête sur les aspects matériel (« sources ») et formel (« rhétorique du discours ») de la plainte, particulièrement novatrice – il n'existe à ce jour aucune synthèse sur cet aspect de la question, constituera l'un des développements centraux de l'ouvrage.

Durée de l'action : du 1er janvier 2012 au 30 juin 2016.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés