Pôle 3 : ECDESUP, l'évaluation, le choix et la décision dans l'usage des espaces urbains et périurbains

Responsable : Pierre FRANKHAUSER logoANR petit

Télécharger la fiche de l'action

ANR Blanc sept. 2007-mai 2012. Analyse de la mobilité résidentielle urbaine (étude empirique et modélisation) : étude du choix résidentiel, décision à long terme, et des pratiques spatiales quotidiennes qui contribuent à la construction des représentations mentales de l'espace vécu et donc à l'évaluation du cadre de vie.

Deux questionnements sont au cœur de ce projet :
• Quels sont les critères qui incitent des ménages à choisir un quartier pour y vivre ou, au contraire à le quitter ?
• Le choix résidentiel conditionne aussi les pratiques spatiales quotidiennes qui influencent aussi le choix résidentiel : quand et pour quelles raisons certains lieux sont fréquentés et quel sont les lieux qu'on évite ?

Ces deux questions constituent des enjeux majeurs dans le contexte de la gestion territoriale notamment dans l'esprit d'un développement durable. Une meilleure connaissance de ces pratiques et des critères du choix résidentiel permettra d'intégrer les attentes des résidents dans les concepts d'aménagement.

Deux types d'espaces, jouant un rôle important dans la mobilité résidentielle, sont plus particulièrement considérés :
• les zones périurbaines qui continuent à attirer de nouveaux résidents,
• les zones en difficulté, défavorisées.

Le projet se veut fondamentalement interdisciplinaire et associe donc plusieurs disciplines travaillant sur la ville : la géographie, la psychologie comportementale et sociale, l'économie, l'urbanisme. Le travail s'appuie sur des enquêtes dans des villes de l'Est de la France ainsi que sur un travail théorique dans le but de modéliser le processus du choix et de la décision. Ces résultats devront être intégrés dans des outils d'aide à la décision destinés à mieux maîtriser l'étalement urbain.

Le projet est une émanation de deux actions de recherche de la MSHE Claude-Nicolas Ledoux
• L'Observatoire de l'Agir Urbain, mise en place en 2005
• L'action Modélisation de l'évaluation, du choix et des phénomènes coopératifs mise en place en 2004

Il est réalisé sous forme d'opérations dont trois groupes de travail sont responsables en fonction des thématiques abordées :
• Groupe 1 : concepts et enquêtes - opérations 1, 4, 5
• Groupe 2 : modélisation - opérations 2, 6
• Groupe 3 : simulation - opérations 3, 6

Pour plus de détails voir le site du projet ANR ECDESUP

Laboratoires associés :
• UMR 6049 Laboratoire ThéMA
• EA 3188 Laboratoire de psychologie
• UMR 7011 Laboratoire Image et Ville, univ. de Strasbourg
• UMR 1041 INRA-ENESAD CESAER Dijon.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés