Pôle 3 : Droit et exclusion religieuse au Moyen Âge. Les mécanismes de juridicisation de l'excommunication. Étude comparée (chrétientés, IVe-XVIe siècle).

Responsable : Emilie Rosenblieh

Télécharger la fiche de l'action

Droit exclusion religieuse Moyen Age petitLe projet étudie le rôle du droit dans le processus de définition de la société par l'exclusion religieuse. Terrain privilégié de ce travail, la chrétienté latine médiévale sera comparée aux pratiques d'exclusion telles qu'elles étaient mises en œuvre dans les autres sociétés chrétiennes du IVe au XVIe siècle. Dans une perspective comparative et interdisciplinaire, il s'agit d'examiner la manière dont le droit définit l'exclusion religieuse, mais également l'impact que la normalisation juridique eut sur la marginalisation sociale des excommuniés.

Le projet propose un travail collectif sur l'excommunication dans les sociétés chrétiennes durant un long Moyen Âge, en particulier sur le processus de normalisation qui en a modifié la nature. Il s'agit de réunir des spécialistes français et étranger lors d'une rencontre scientifique, qui débouchera sur la publication d'un livre collectif aux Presses universitaires de Franche-Comté.

Le projet étudie le rôle du droit dans le processus de définition de la société par l'exclusion religieuse. Terrain privilégié de ce travail, la chrétienté latine médiévale sera comparée aux pratiques d'exclusion telles qu'elles étaient mises en œuvre dans les autres sociétés chrétiennes du IVe au XVIe siècle. Dans une perspective comparative et interdisciplinaire, il s'agit d'examiner la manière dont le droit définit l'exclusion religieuse, mais également l'impact que la normalisation juridique eut sur la marginalisation sociale des excommuniés.

Durée de l'action : de janvier 2014 à l'automne 2015.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés