Pôle 1 : Lieppec, LIdar pour l'étude des Paysages Passés Et Contemporains

Responsable : Laure NUNINGER

Télécharger la fiche de l'action

Lieppec est une action transversale, méthodologique et interdisciplinaire, autour de la technologie laser aéroportée ou terrestre ; cette technologie, également appelée Lidar, permet l'acquisition de données micro-topographiques avec une résolution centimétrique dont le traitement et l'analyse est utile à plusieurs disciplines travaillant sur le paysage et les territoires urbains, péri-urbains et ruraux : archéologie, géographie, médécine, foresterie, écologie. Des chercheurs de plusieurs actions des pôles 1 et 2, ayant recours à la technologie Lidar, sont donc engagés dans Lieppec.
Sur le plan thématique, c'est une action fondamentale pour savoir repérer, observer et comprendre les paysages actuels, et les éléments des paysages passés, qu'ils incluent et sur lesquels ils se sont construits. C'est un enjeu majeur pour aménager l'espace sans rompre des équilibres sociaux, économiques et environnementaux qui reposent parfois sur plusieurs millénaires.

Ce projet est lié d'une part au programme du LEA franco-slovène ModeLTER, d'autre part au programme d'acquisition de données LiDAR sur les zones d'étude de Besançon et Mandeure-Mathay.

Lieppec est une action méthodologique pluridisciplinaire autour de la technologie laser aéroportée ou terrestre. Cette technologie également appelée Lidar permet l'acquisition de donnée micro-topographique avec une résolution centimétrique dont le traitement et l'analyse est utile à plusieurs disciplines travaillant sur le paysage et les territoires urbains, péri-urbains et ruraux : archéologie, géographie, médécine, foresterie, écologie.

Le travail de l'équipe ModeLTER (A. Marsetic, F.-P. Tourneux, M. Landré) dans l'élaboration du cahier des charges et le suivi de la mise en concurrence a permis l'acquisition de données Lidar brutes et filtrées, un Modèle Numérique de Terrain (MNT) à 50 cm et une ortho-photographie numérique infra-rouge/couleur sur deux zones de 140 km2 (autour de Besançon) et 81 km2 (au sud de Montbéliard) réalisés par la société AERODATA. Les données ont été livrées sous forme de tuiles de 500 m de côté. Ces données ont fait l'objet d'un contrôle minutieux par l'équipe tant sur les fichiers eux-mêmes que sur le terrain à l'aide de relevés topographiques et GPS (F.-P. Tourneux, G. Bossuet, C. Laplaige, L. Nuninger, R. Opitz) à partir d'une série de prétraitement (L. Nuninger, C. Laplaige, R. Opitz).

Le paysage joue un rôle essentiel dans notre quotidien. La façon dont nous le percevons et dont nous le gérons répond parfois à des intérêts divergents. Ces intérêts évoluent dans le temps et conduisent à un remodelage permanent du paysage où coexistent créations et destructions de certains aménagements. Ces modifications contraignent nos pratiques ou en favorisent de nouvelles suscitant des tensions, parfois des querelles. Savoir repérer, observer et comprendre les paysages actuels et les éléments des paysages passés est un enjeu majeur pour aménager l'espace sans rompre des équilibres sociaux, économiques et environnementaux qui reposent parfois sur plusieurs millénaires.

Avec l'acquisition de données Lidar (grâce au soutien de la Région Franche-Comté) et photographiques infra-rouge couleur à haute résolution, l'action Lieppec vise :
1) à développer les traitements nécessaires à la détection des micro et macrostructures signalant un aménagement anthropique de l'espace,
2) à analyser ces structures d'un point de vue spatial et temporel dans le contexte plus large du cadre de vie des sociétés passées et actuelles.

Durée de l'action : de 2009 à 2014.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés