Observatoires et mesures du temps

Journée d'étude
2021_10_28-29_seminaire_observatoires_mesure_temps
Date: 28 octobre 2021 - 29 octobre 2021

Journées d’étude organisées par François Vernotte (OSU THETA) et Sarah Carvallo (Logiques de l’agir) dans le cadre de l’action « FabTemps- La fabrique du temps. Réalisme pragmatique et pluralisme scientifique » menée sous la responsabilité de Sarah Carvallo à la MSHE Ledoux.
 

Ce premier atelier vise à créer un espace-temps entre chercheurs qui travaillent actuellement sur la mesure du temps selon une période longue (dix-neuvième, vingtième et vingt-et-unième siècles). L’objet général de cet atelier consiste à analyser de façon pluridisciplinaire la manière dont les sciences et les techniques fabriquent le temps d’un point de vue épistémologique, historique, scientifique, institutionnel et technologique. Quel est ou quels sont les concepts opératoires de temps mis en œuvre historiquement et institutionnellement par les sciences et les techniques ? L’épaisseur historique (du dix-neuvième au vingt-et-unième siècles) s’avère essentielle pour comprendre les progrès de la mesure du temps non comme une amélioration permanente des théories et instruments de mesure, mais comme la prise de conscience grandissante, d’une part, de la complexité et de l’incertitude, qui obligent à penser autrement le temps et amènent à réviser les théories et instruments, et, d’autre part, de la nécessité toujours récurrente de déterminer, conserver et distribuer le temps.

En tant que catégorie scientifique, le temps ne se réduit pas à une construction sociale, mais il n'en reste pas moins fabriqué par les scientifiques qui le connaissent et le mesurent en le constituant en tant que réalité pragmatique. Ainsi il désigne un objet – identifié notamment grâce aux instruments de mesure et aux théories sur le temps – (sémantique) ; il s’intègre à un ensemble de savoirs (mathématiques, mécanique, thermodynamique, physique quantique, astrophysique dans le champ de la physique) et de techniques (horlogerie, métrologie temps-fréquence) qui lui donnent sens (sémiotique) ; et il configure des pratiques et les institutions (aspect pragmatique).

Programme détaillé
 
Crédit photo : © Hubert Raguet, FEMTO-ST / FIRST-TF / CNRS photothèque

 

Lieu
Observatoire des sciences de l’univers THETA
Contact
twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2021 MSHE Ledoux. Tous droits réservés