Retour sur les Journées régionales de l’archéologie 2017

actu20171205 RetourJRA2017Les JRA 2017 (Journées régionales de l’archéologie) de Bourgogne Franche-Comté étaient co-organisées par le Service régional de l’archéologie de la DRAC (1) et la MSHE C. N. Ledoux. Elles ont eu lieu les 24 et 25 novembre, dans les locaux de la MSHE, et ont permis de présenter l’actualité de l’activité archéologique dans la nouvelle grande région.
Ces journées 2017, qui s’adressent aux professionnels, étudiants, amateurs et au grand public, ont permis d’inaugurer une nouvelle formule, sur deux jours, associant des communications, des posters et des visites (2). La MSHE a accueilli 200 personnes au cours de ces deux jours.

 

Retour sur le colloque DataBFC

actu20171124 retourdatabfcLe colloque « DataBFC : ouvrir et gérer les données de la recherche » était co-organisé par l’OSU THETA (1) et la MSHE C. N. Ledoux sous l’égide de la COMUE Bourgogne Franche-Comté. Il s’est déroulé du 13 au 15 novembre 2017 dans la salle de conférence de la MSHE et a accueilli environ 90 personnes d’horizons divers, tant du point de vue professionnel (chercheurs, documentalistes, ingénieurs, juristes, …), disciplinaire (sciences humaines et sociales, sciences de l’environnement, physique, mathématiques, sciences de la terre, sciences de l’univers, …) que géographique (Bourgogne Franche-Comté, Paris, Montpellier, Bordeaux, Lyon, Chambéry, Nancy, Strasbourg, Saclay, Lausanne,…). Ce colloque avait pour objectif de lancer une dynamique sur la gestion et l’ouverture des données de la recherche en Bourgogne Franche-Comté. Mais il a intéressé un public beaucoup plus large, montrant ainsi l’importance de cette problématique.



La MSHE accompagne Salins 2025

actu20171116 salins2025La ville de Salins-les-Bains dans le Jura est engagée dans le programme national de revitalisation des centres-bourgs avec pour objectif d’enrayer le déclin économique et démographique de la commune. Les porteurs salinois de ce projet « Salins 2025 » ont sollicité l’expertise de la MSHE C-N. Ledoux. Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs (1) associés à la MSHE, accompagne donc la démarche de la ville depuis janvier 2017 et pour une durée de deux ans. Cette recherche-action-formation prend place dans l’action « ORTEP revitalisation » de la MSHE Ledoux, soutenue par la région Bourgogne Franche-Comté. Son objectif est de co-produire avec les acteurs locaux un ensemble d’outils qui leurs permettent de construire une perspective stratégique de développement. Il s’agit de renforcer la vision d’ensemble qui soutient le projet « Salins 2025 » afin de mieux coordonner les opérations de revitalisation et de les inscrire dans une dynamique pérenne.

Parution : La petite entreprise au péril de la famille ?

actu20171024 cahiersMSHE 31La petite entreprise au péril de la famille ? L'exemple de l'Arc jurassien franco-suisse - Laurent AMIOTTE-SUCHET, Yvan DROZ et Fenneke REYSOO
n° 31 - Les cahiers de la MSHE

Travail, famille, patrimoine : ce triptyque souligne l’idéologie qui prévaut dans les très petites entreprises familiales. Chacun(e) participe par son travail et selon ses possibilités au développement d’un patrimoine commun, sans toujours bénéficier d’un statut ou d’une protection sociale. Mais quand la famille est ébranlée par une rupture de trajectoire (divorce, accident, décès), les personnes se trouvent exposées à des risques qui ont rarement été anticipés. Basé sur une enquête menée auprès des entrepreneurs de l’Arc jurassien, cet ouvrage lève le voile sur un monde où l’équilibre entre les impératifs du travail et ceux de la vie de famille est constamment mis à l’épreuve.

Pour plus de renseignements
Pour commander l’ouvrage


Retour sur la Fête de la science 2017

actu20171016FDS 1La MSHE C. N. Ledoux était présente à la Fête de la science, sur le campus de la Bouloie, du 12 au 15 octobre 2017. Son stand « la topographie en archéologie, du réel au virtuel », réalisé avec le soutien financier du CNRS et de l'UFC, était dédié à l’archéologie 3.0. Les jeudi et vendredi étaient réservés aux scolaires et le week-end ouvert à tout public. Pendant quatre jours, plus de 1300 visiteurs sont venus découvrir les animations scientifiques de la MSHE. Avec la SandBox, les enfants découvraient les fouilles archéologiques et l’ensemble du public la topographie et la géomatique. La Sandbox, conçue en partenariat avec Damien Roy géomaticien au laboratoire Théma, est un bac à sable surmonté d'une potence, équipée d'une caméra et d'un vidéoprojecteur reliés à un ordinateur. Lorsque les enfants fouillent le sable à la recherche de « vestiges », le nouveau paysage qu’ils dessinent est analysé en temps réel par l'ordinateur, qui en retour projette sur le sable les courbes de niveau. Ensuite, les visiteurs pouvaient passer au second atelier qui leur permettait d’être immergés dans un site archéologique en trois dimensions. A l'aide d'un casque de réalité virtuelle, certains visualisaient comme s’ils y étaient, les vestiges de la Domus, cette demeure romaine située sous de la faculté des lettres à Besançon. D’autres se trouvaient plongés dans la reconstitution du sanctuaire d'Hercule à Deneuvre (Meurthe-et-Moselle), tel que le voyaient les dévots au IVe siècle (1). La personne portant le casque ne perçoit plus rien du cadre réel dans lequel elle se trouve, elle se déplace à l’intérieur du site reconstitué. Petits et grands ont été séduits par ces technologies innovantes et intéressés par leurs usages pour la recherche en archéologie.

Retour sur la Nuit des chercheurs 2017

actu20170929 nuitchercheurs 01 200 personnes ont participé à l’évènement de la nuit des chercheurs coordonnée par l’université de Franche-Comté le 29 septembre 2017. Dès le jeudi 28 septembre, le site de l’Arsenal a progressivement changé d’aspect et à partir de 19h, la MSHE C.-N. Ledoux, transformée en lieu festif et illuminé, a largement ouvert ses portes au public. Les visiteurs ont investi la cour de l’Arsenal, le hall de la MSHE et sa salle de conférence pour découvrir l’univers de la recherche. Des chercheurs de toutes les disciplines ont répondu présents, parmi lesquels une quarantaine de chercheurs et ingénieurs en SHS. Jeux, animations et expériences ont donné à comprendre le métier de chercheur, les recherches interdisciplinaires menées par plusieurs laboratoires fédérés au sein de la MSHE ainsi que les technologies numériques mobilisées grâce aux équipements et aux compétences réunies dans sa plate-forme technologique. Au menu : numérisation 3D, réalité virtuelle, télédétection LiDAR, photographie aérienne, archéologie, étude des paysages, revitalisation des centres-bourgs, analyse quantitative de textes, quizz de la psychologie cognitive, magie et cognition, théâtre de Lagarce et numérisation d’archives…

Retour en images

Lancement de l’Observatoire de la transition socio-écologique

actu20171004 OTSE ORTEP journéebiodiversiteL’Observatoire de la transition socio-écologique (OTSE) a été officiellement lancé lors de la journée « Biodiversité et transition socio-écologique » le 21 septembre 2017 à la MSHE Ledoux. Co-organisée par le GRAINE Bourgogne Franche-Comté, le Réseau Transition, l’association Sigogne et la MSHE (1), la journée a réuni une soixantaine de personnes, chercheurs, étudiants, acteurs associatifs, représentants des collectivités, responsables de l’aménagement du territoire… Tous mus par la volonté de réfléchir et d’agir ensemble.

L’Observatoire de la transition socio-écologique s’inscrit dans l’action de recherche « Observer, analyser et accompagner la revitalisation territoriale » (ORTEP revitalisation) portée par la MSHE et financée par le conseil régional Bourgogne Franche-Comté pour une durée de trois ans.

Parution : Une imagination républicaine, François-Vincent Raspail (1794-1878)

actu20170928 cahiersMSHE 30Cet ouvrage dirigé par Jonathan Barbier (docteur en histoire à l’université d’Avignon/Centre Norbert Elias) et Ludovic Frobert (directeur de recherche CNRS à l'ENS-Lyon/Triangle) rassemble des contributions permettant la redécouverte de l’œuvre de François-Vincent Raspail (1894-1878). L’accent est porté sur la dimension créative de son œuvre à la croisée du politique et du scientifique et se manifestant dans différents champs d’intervention : chimie, médecine, économie politique, pensée sociale. Le volume permet également de suivre l’itinéraire politique du personnage, de la révolution de 1830 à la Troisième République, en passant par la Seconde République et la Commune. 

Pour plus de renseignements
Pour commander l’ouvrage

La MSHE ouverte au grand public

actu201709020 MSHEouvertegrandpublicNuit des chercheurs, Jeudis de la MSHE, Journées régionales de l’archéologie… autant de manifestations destinées au grand public et accueillies dans les locaux de MSHE Ledoux à partir de l’automne. La MSHE, structure dédiée à la recherche en sciences humaines et sociales, renforce donc son ouverture vers le grand public. Philippe Barral, directeur, explique les raisons de ce choix.

Retour sur la journée d’étude «De la pathologie au bien vieillir : regards croisés sur le vieillissement»

Actu20170627 jetude vieillissementLa rencontre scientifique s’est tenue le 16 juin 2017 dans la salle de conférence de la MSHE. Organisée par Marie Mazerolle et François Maquestiaux, chercheurs au Laboratoire de psychologie, elle s’est inscrite dans l’action de recherche « attention et optimisation de l’apprentissage » portée par François Maquestiaux (1) à la MSHE Ledoux. Une cinquantaine de personnes était réunie – étudiants, professionnels de santé, universitaires, curieux — autour de l’étude scientifique du vieillissement cognitif.

La MSHE au salon de la valorisation du CNRS 2017

Actu20170613 saloninnovatives2017 1Le salon bisannuel Innovatives SHS, organisé par l'institut des sciences humaines et sociales du CNRS (1), présente des actions de valorisation et de transfert de la recherche en sciences humaines et sociales. Destiné à un large public, notamment de décideurs économiques et politiques, il vise à offrir de belles rencontres avec le monde socio-économique. La 3ème édition, en mai 2017 à Marseille, a pleinement joué son rôle pour les deux projets soutenus par la MSHE Ledoux. Ces deux projets, sélectionnés par l'InSHS au cours de l'hiver précédent, sont portés par Alexandra Laurent, maître de conférences en psychologie et Damien Vurpillot, docteur en archéologie.

Une doctorante de la MSHE à la tête du réseau de jeunes chercheurs REIACTIS Juniors

actu20170609 AChopard REIACTISAurélie Chopard-Dit-Jean, psychologue clinicienne, a commencé en 2016 une thèse en psychologie à la MSHE Ledoux avec un contrat doctoral financé par la région Bourgogne Franche-Comté (1). Sa recherche porte sur la compréhension du désir de vivre et de mourir des personnes âgées vivant en établissement d'hébergement, dans une approche comparative France – Suisse. Une thématique qui s'inscrit dans la continuité du parcours professionnel qu'elle a mené parallèlement aux études de psychologie. Aurélie Chopard-Dit-Jean a effet acquis une expérience au sein du Collège des sciences humaines et sociales de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie (SFGG)

Les lauréats de l’appel à projets «Transmission, travail, pouvoirs» 2017

actu20170510 laureatsTTP 2017La Fédération des Maisons des sciences de l'homme de Bourgogne et de Franche-Comté, qui réunit la MSHE C. N. Ledoux et la MSH de Dijon, a lancé à Besançon le 6 mars 2017 le deuxième appel à projets « Transmission, travail, pouvoirs ». Dix réponses à l'APP ont été jugées recevables et ont fait l'objet d'une évaluation externe par des experts des Conseils scientifiques des deux MSH. Puis le 4 mai 2017, le Comité d'orientation scientifique de la Fédération des MSH s'est réuni à Dijon et a retenu cinq projets. Ces derniers seront dotés de crédits « starter » dont le montant est compris entre 1 800 et 2 000 euros selon les demandes des porteurs.

La domus de la fac des Lettres en 3D

actu20170419 domus3D« Peu d'étudiants le savent, certains collègues ne l'ont jamais visitée et pourtant : il y a une maison romaine sous la fac de Lettres ! », dit Sophie Montel, maître de conférences en histoire de l'art et archéologie, et organisatrice de l'exposition « Nouvelles méthodes d'analyse en histoire de l'art et archéologie », qui s'est tenue le 28 mars 2017 à l'UFR SLHS. Les vestiges de la domus, découverts en deux temps en 1921 et 1952, donnent à voir un chauffage à hypocauste et une succession de pièces, dont certaines ont conservé des pavements de mosaïque. Les vestiges trouvés dans la demeure lors de la seconde phase de fouilles en 1952 sont présentés dans le petit musée Lerat, baptisé comme tel en l'honneur de l'ancien doyen de la faculté des Lettres (1953-1960) à l'initiative de cette opération archéologique.

Ouvrage en souscription - La désindustrialisation : une fatalité ?

actu20170414 cahiersMSHE 29Cet ouvrage dirigé par Jean-Claude Daumas, Ivan Kharaba et Philippe Mioche et regroupant 14 auteurs étudie les causes de la désindustrialisation en France, fait varier els échelles d'analyse, et compare l'évolution française à celle d'autres pays.

Plus de renseignements, rubrique Les Cahiers de la MSHE.

Pour commander l'ouvrage en souscription.

Pour précommander l'ouvrage en ligne.

Ouvrage en souscription - De la République de Constantin Pecqueur (1881-1887)

actu20170414 cahiersMSHE 28Cet ouvrage dirigé par Clément Coste, Ludovic Frobert et Marie Lauricella et regroupant 12 auteurs détaille les différentes phases de l’œuvre du socialiste et républicain Constantin Pecqueur et de sa vie, marque les principales influences et analyse les idées économiques, politiques et sociales du personnage.

Plus de renseignements, rubrique Les Cahiers de la MSHE.

Pour commander l'ouvrage en souscription.

Pour précommander l'ouvrage en ligne.

Retour sur la journée d’étude «Regards croisés sur la Grande Guerre»

actu20170327 jetude Grande GuerreLe 27 mars 2017 dans la salle de conférence de la MSHE Ledoux s’est tenue une journée d’étude ouverte au grand public consacrée à la première guerre mondiale. La journée a réuni de jeunes chercheurs et des chercheurs confirmés dans un dialogue interdisciplinaire autour de la Grande Guerre. La matinée a été consacrée à un atelier MSHE – école doctorale SEPT (1), animé par Odile Roynette du laboratoire ELLIADD. David Erbs, jeune docteur en histoire moderne et contemporaine, et Cyrielle Montrichard, doctorante en sciences du langage ont présenté leurs travaux de recherche relatifs à la presse de cette période.

Retour sur la conférence «Mouvements sociaux et changements politiques en Espagne»

actu20170308 confecce glocusMarta Alvarèz (1) et Karolina Katsika (2), dans le cadre de l'action de recherche « ECCE GLOCUS, espaces en crise » à la MSHE Ledoux, ont invité le 8 mars 2017 Mathieu Petithomme (3), chercheur en science politique, pour une conférence sur les mouvements sociaux espagnols et leur traduction politique. « ECCE GLOCUS » étudie, à travers les productions culturelles espagnoles et grecques, les pratiques spatiales nouvelles nées des crises récentes qu'ont connues ces deux pays (occupation d'espaces publics, émigrations, etc.).

Actualité de l’axe «Transmission, travail, pouvoirs»

actu20170306 resitution lancement AAP TTPLancement de l'appel à projets 2017 et bilan des projets 2016 

Le 6 mars 2017 à Besançon Philippe Barral, directeur de la MSHE Ledoux, et Francis Aubert, directeur de la MSH de Dijon, ont lancé l'appel à projets 2017 « Transmission, travail, pouvoirs » dans le cadre de la Fédération des Maisons des sciences de l'homme de Bourgogne et de Franche-Comté. Cette dernière réunit les deux MSH de la région et vise à renforcer les collaborations entre les équipes de recherche et à coordonner les fonctions d'appui qui leurs sont offertes. « Transmission, travail, pouvoirs » (TTP) constitue un axe thématique développé au sein de la Fédération des MSH.

Inauguration des nouveaux locaux de la MSHE

actu20170302 inaugurationMSHE 1Le 27 février 2017 les nouveaux locaux de la MSHE Ledoux étaient inauguré en présence de Marie-Guite Dufay, présidente de région, Raphaël Bartolt, préfet du Doubs, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, Jean-François Chanet, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, d'Éric Pierrat, secrétaire général pour les Affaires régionales de Bourgogne Franche-Comté et de Jacques Bahi, président de l'université de Franche-Comté. Ce dernier a ensuite officiellement remis les clés de la nouvelle MSHE à Philippe Barral, son directeur.

La MSHE Ledoux vous souhaite une bonne année 2017

MSHE Voeux2017 v6

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés