Maxime Kaci accueilli en délégation CNRS à la MSHE

actu20180918 MKaciMaxime Kaci, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Bourgogne-Franche-Comté, est accueilli à la MSHE Ledoux en délégation CNRS depuis le 1er septembre 2018. Pendant un an, il pourra se consacrer aux travaux de recherche qu’il a engagés à la MSHE avec l’action « Frontière – les changements de nature des délimitations territoriales et leurs effets sur l’organisation des sociétés en Europe (XIV-XXIe siècle) ». Spécialiste de la Révolution française et de l’Empire, périodes qui voient les frontières se redessiner en Europe, Maxime Kaci saisit l’intérêt d’une approche interdisciplinaire de la thématique lors de son parcours doctoral à Lille. Depuis, il n’a de cesse de faire dialoguer les disciplines – géographie, histoire, sociologie, sciences politiques… – pour mieux appréhender ce qui se joue aux frontières, les évolutions qu’elles connaissent et les effets qu’elles induisent. En effet, Maxime Kaci s’intéresse particulièrement aux transformations des délimitations territoriales et à leurs effets sur les sociétés, les populations transfrontalières, leurs comportements, leurs sentiments d’appartenance…

 

La PFT, services, matériels et compétences au service des SHS

actu20180914 PFTLa plate-forme technologique (PFT) de la MSHE Ledoux mutualise des ressources en appui à la recherche en sciences humaines et sociales. Elle s’adresse à toute la communauté scientifique de Bourgogne-Franche-Comté : étudiants à partir du master, post-doctorants, ingénieurs, enseignants-chercheurs et chercheurs. Le début de l’année universitaire est l’occasion de revenir sur quelques services et ressources disponibles.

La PFT rassemble donc des équipements spécialisés et des compétences méthodologiques et technologiques des personnels de la MSHE et des chercheurs associés. Les matériels, logiciels et bases de données sont dédiés aux protocoles d’acquisition, de traitement et de restitution des données de recherche. Certains sont à utiliser sur place, de gros scanners par exemple, d’autres peuvent être empruntés et utilisés en laboratoire ou sur les terrains d’étude. Les personnels de la PFT accompagnent l’utilisation des matériels et logiciels, notamment avec des formations spécialisées.

Deux nouveaux scanners pour la PFT

actu20180711 NouveauxscannersPFTLa plate-forme technologique (PFT) de la MSHE Ledoux a récemment acquis deux nouveaux scanners grâce à un financement de la région Franche-Comté (1) : un scanner de livre transportable et un scanner de diapositives et négatifs. Ces matériels viennent enrichir le plateau de numérisation, qui comprend désormais une dizaine de scanners au service de la communauté scientifique Bourgogne Franche-Comté (étudiants en master, doctorants, post-doctorants, ingénieurs, chercheurs et enseignants-chercheurs). Nombre d’équipements nécessitent une formation, assurée par les personnels de la PFT.

Des étudiants de M2 en stage à l’unité d'expérimentation ESCCO

actu20180703 stagairesESCCoNicolas Aimé, Alice Berto et Olivia Meunier sont étudiants en deuxième année de master « psychologie cognitive et neuropsychologie » à l’UFC. Inscrits dans le parcours recherche du master, ils ont réalisé leur stage de février à juin 2018 à l’unité ESCCo de la MSHE Ledoux. ESCCo pour « Expérimentations pour les Sciences du Comportement et de la Cognition » est l’une des trois unités fonctionnelles (1) de la plate-forme technologique. Elle est dédiée à l’étude des processus et mécanismes qui sous-tendent le comportement humain. ESCCo comporte quatre box d’expérimentation et deux salles pouvant servir à la préparation des participants ou à l’observation de leur comportement via un miroir sans tain. L’unité permet de concevoir des expériences, notamment des expériences informatisées dans lesquelles une variété de stimuli sont présentés aux organes sensoriels et les réponses comportementales et psychophysiologiques enregistrées, par exemple mouvements des yeux, fréquence cardiaque, temps de réaction... Les étudiants stagiaires ont donc pu utiliser les box d’expérimentation et le logiciel E-prime, avec lequel ils ont conçu les expériences utiles à leur travail de recherche (2), aidés par François Maquestiaux et Marie Mazerolle, les enseignants-chercheurs qui les encadre.

Retour sur le séminaire «Réflexions autour de l’expertise foncière en direction des pays demandeurs d’aide»

actu20180619 retourseminaireGChouquerPartout dans le monde, les acquisitions et locations massives de terres par des multinationales affectent les populations locales, souvent exclues des décisions ou démunies devant l’organisation d’un système foncier qui ne correspond pas à leurs normes et ne respecte pas leurs droits. Comment venir en aide à ces populations ? Quelle expertise foncière leur apporter pour qu’elles puissent défendre leurs intérêts et plus globalement leurs ressources ? Telles étaient les questions au cœur du séminaire « Réflexions autour de l’expertise foncière en direction des pays demandeurs d’aide », qui s’est tenu le 29 mars 2018. Organisé dans le cadre du pôle 1 « Dynamiques territoriales » de la MSHE Ledoux, Laure Nuninger, responsable du pôle, a accueilli Gérard Chouquer, directeur de recherches honoraire au CNRS et secrétaire de l’ONG France internationale pour l’expertise foncière (FIEF).

La revitalisation de Salins vue par les lycéens : présentation de leurs projets à la MSHE

actu20180614 lyceens salinslesbainsLa MSHE a accueilli le 31 mai 2018 les élèves de la classe de première ES (Économique et Social) du lycée Victor Considérant de Salins-les-Bains. Cette journée passée à la MSHE est pour les lycéens l’aboutissement d’un travail qu’ils ont réalisé tout au long de l’année en lien avec le programme de revitalisation « Salins 2025 ». Ce dernier porté par la ville de Salins-les-Bains fait l’objet d’un accompagnement par des chercheurs de la MSHE (1) qui ont proposé d’adjoindre les lycéens à l’un des groupes de co-construction citoyenne de la revitalisation, celui centré sur les vitrines désaffectées. De novembre 2017 à mai 2018, sous l’égide de leur professeur d’histoire-géographie Florie Cuinet, les lycéens ont donc imaginé des projets visant à animer ces vitrines. L’objectif qui leur était assigné était de faire vivre les vitrines durant la vacance, de les rendre attractives pour qu’elles retrouvent une nouvelle activité, commerciale ou associative... Les chercheurs sont allés plusieurs fois à la rencontre des lycéens pour suivre et conseiller l’élaboration des projets, sans toutefois intervenir sur les idées qu’ils souhaitaient mettre au cœur de leur projet.

Philip Verhagen, un professeur d’archéologie spatiale et du paysage invité à l’UFC par la MSHE

actu20180607 visite phverhagenLes paysages que nous connaissons aujourd’hui sont le résultat de dynamiques nombreuses, notamment humaines, et très anciennes, remontant à plusieurs millénaires. Comprendre comment se sont organisées ces dynamiques dans la longue durée et comment elles façonnent l’espace est au centre des travaux de Philip Verhagen et Laure Nuninger. Philip Verhagen est professeur en archéologie spatiale et chercheur au laboratoire CLUE+ (Research Institute for Culture, History and Heritage) de l’université Libre d’Amsterdam. Il collabore depuis plusieurs années avec Laure Nuninger, chargée de recherche CNRS au laboratoire Chrono-environnement et responsable du pôle de recherche « Dynamiques territoriales » à la MSHE. Philip Verhagen a séjourné à la MSHE Ledoux du 20 avril au 19 mai 2018, grâce à un financement de l’université de Franche-Comté. Ce séjour a permis aux chercheurs de travailler sur le projet dont ils sont co-responsables à la MSHE : « MoveScape – comprendre les dynamiques territoriales passées à travers l’étude intégrée de la mobilité, des voies et des réseaux de transport ». Il a aussi été l’occasion de partager savoir-faire méthodologique et acquis de la recherche, à travers un atelier, une conférence et une formation assurés par Philip Verhagen (1).


Nouvelles actions de recherche à la MSHE

actu20180515 Actions rechercheLa MSHE Ledoux accueille cinq nouvelles actions de recherche, dans le pôle 3 « Normes, pratiques et savoirs », le pôle 4 « Archive, bases, corpus » et dans le pôle 5 « Comportements, risques, santé ».

Petite présentation de ces actions :

Action « Vulnérabilité des familles et des enfants en protection de l’enfance »
Responsable : Michel Boutanquoi, maître de conférences HDR en psychologie, Laboratoire de psychologie
L’action vise le développement des connaissances sur la vulnérabilité des enfants et des familles dans le champ de la protection de l’enfance, et à analyser l’évolution des regards (représentations) et des pratiques (entre logiques normatives et logique du care et de l’empowerment) à l’égard des familles en situation de vulnérabilité, au travers de la promotion des logiques participatives et de leur modélisation.

Choisir sa fin de vie ?

actu20180503 DESAAlors que viennent de s’achever les états généraux de la bioéthique, un ciné-débat (1) est organisé le 15 juin 2018 par Régis Aubry, Aline Chassagne, Florence Mathieu-Nicot et Armand Dirand (2) autour des questions posées par la fin de vie des malades. Le débat sera introduit par la projection du film d’Anne Kunvari Le moment et la manière, qui retrace les derniers mois de vie de son amie Anne atteinte d’un cancer. La discussion qui s’ensuivra – ouverte à tous et en présence de la réalisatrice – sera alimentée, outre le film, par les résultats d’une recherche portant sur les « Demandes d'Euthanasie et de Suicide Assisté » (DESA) formulées par les malades en fin de vie (3), recherche coordonnée par le CHU de Besançon et inscrite dans la programmation scientifique de la MSHE Ledoux.

Parution : La pensée de la race en Italie

actu20180409 parutioncahier33La pensée de la race en Italie, du romantisme au fascisme
Aurélien Aramini et Elena Bovo (dir.)
n°33 - Les cahiers de la MSHE

L’importance de la pensée italienne de la race a été longtemps sous-estimée. Cependant, en Italie autant qu’en France ou en Allemagne, nombre d’œuvres littéraires ou de discours scientifiques mobilisent le concept de race dans une perspective aussi bien théorique que politique. Des premières décennies du XIXe siècle à la période fasciste, trois moments – philologie romantique, anthropologie positiviste et idéologie fasciste – constituent les jalons d’une archéologie de la pensée italienne de la race dont l’étude révèle un usage spécifique qui engage non seulement le rapport que la Péninsule entretient avec l’autre mais aussi le rapport qu’elle entretient avec elle-même.

Plus de renseignements
Pour commander l'ouvrage

Les lauréats de l’appel à projets «Transmission, travail, pouvoirs» 2018

actu20180405 AAP TTP2018 LaureatsLa Fédération des Maisons des sciences de l'homme de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé le 9 février 2018 à Dijon son troisième appel à projets dans le cadre de l’axe thématique commun « Transmission, travail, pouvoirs » (TTP). Douze projets ont été déposés au total, six pour chacune des MSH. Ils ont fait l’objet d’une évaluation externe par des experts des Conseils scientifiques des deux MSH. Puis, le Comité d’Orientations Scientifiques de la Fédération s’est réuni le 3 avril 2018 à Besançon et a retenu six projets, qui seront dotés de crédits « starter » d'un montant de 2 000 euros.

Les projets lauréats :

BORDEur - Bilan et Objectifs de Recherche sur les Délimitations en Europe (XIV-XXIe siècle)
Responsable : Maxime Kaci, Centre Lucien Febvre, Besançon
Mots-clés : interdisciplinarité, frontières, territoires, Europe, comparatisme

Retour sur le colloque «Dire et penser la ruse de guerre de l’Antiquité à la Renaissance»

actu20180330 Retour colloqueRUSEMichel Pretalli, maître de conférences en études italiennes à l’Institut des sciences et techniques de l’antiquité (ISTA) a organisé les 23 et 24 mars 2018 un colloque international consacré à la ruse militaire de l’Antiquité à la Renaissance. Ce colloque s’inscrit dans le cadre de l’action « Ruse » portée par Michel Pretalli à la MSHE Ledoux. Au fur et à mesure des différentes initiatives qui l’animent, ce projet vise à éclairer les multiples facettes de ce sujet extrêmement vaste. En effet, la ruse peut être définie comme une forme d’intelligence permettant de résoudre une situation problématique ou de prendre un avantage sur un adversaire sans miser sur la force et, dans cette définition large, elle se manifeste dans presque toutes les activités humaines.
Les neuf communications du colloque présentées par des spécialistes venant d’universités françaises et étrangères devant un public composé de chercheurs, d’étudiants mais aussi d’amateurs, représentent le fruit d’une réflexion menée à travers des regards disciplinaires variés (histoire, philosophie, langues et littératures, archéologie).

Retour sur un séminaire au format exploratoire autour du cadre théorique de Path dependence

actu20180313 RetourseminairepathdependenceLe séminaire « comment analyser le changement dans les systèmes territoriaux ? Regards croisés sur le concept de Sentier de dépendance / Path dependence » s’est tenu le 6 février 2018 à la MSHE Ledoux. Il était organisé par Laure Nuninger, archéologue et responsable du pôle « Dynamiques territoriales » de la MSHE, Nathalie Kroichvili, économiste, et Christian Guinchard, sociologue, tous deux responsables d’une opération dans le cadre de l’action de recherche « ORTEP revitalisation (1) ». Ce séminaire de travail résolument interdisciplinaire a adopté un format quelque peu original, centré sur un concept - celui de Path dependence - et prenant appui sur une lecture collective et pluridisciplinaire de quatre articles scientifiques. Il s’inscrit dans une dynamique plus large de réflexion théorique sur les territoires et vise à renforcer les discussions interdisciplinaires entre chercheurs travaillant sur ces questions dans la longue durée (2), au sein de la MSHE et des laboratoires fédérés.

FANA, une plateforme innovante dans les domaines des arts vivants et des archives audiovisuelles

actu20180213 FANALe Fonds d’Archives Numériques Audiovisuelles « FANA Danse & Arts vivants » est constitué de plusieurs fonds, chacun centré sur un artiste. Il est conçu et développé par Aurore Després et Sébastien Jacquot (1) au laboratoire ELLIADD et dans le cadre du pôle « Archive, bases, corpus » de la MSHE Ledoux. Édité dans une première version en 2014, le site vient d’être rénové pour devenir une véritable plateforme en ligne, enrichie de nouveaux outils de documentation et d’exploration. FANA Danse & Arts vivants (2) est également augmenté d’un nouveau fonds, qui retrace quarante années de création de l’artiste américain Mark Tompkins. Quatre fonds audiovisuels sont donc désormais accessibles, consacrés à des chorégraphes majeurs des XXe et XXIe siècles : Dominique Bagouet, Ingeborg Liptay, Olivia Grandville et Mark Tompkins. Ces archives, en évolution constante, représentent actuellement plus de 640 vidéos ou enregistrements sonores (soit 429 heures) (3) – spectacles, formations, documentaires, teasers… – 209 auteurs, 3 194 personnes impliquées et plus de 1 400 fiches détaillées. Car l’originalité de FANA est de proposer un accès à des archives audiovisuelles exhaustives et de les accompagner d’un ensemble d’outils permettant de les contextualiser et de faciliter leur analyse. FANA est ainsi une ressource exceptionnelle dans les champs des arts vivants et des archives audiovisuelles, intéressant aussi bien les chercheurs et étudiants que les professionnels de la danse et des arts (créateurs, formateurs, notateurs, critiques...), les enseignants pour leurs supports pédagogiques et tous les amateurs.

Lancement de l’appel à projets «Transmission, travail, pouvoirs» 2018

actu20180212 AAP TTP2018La Fédération des Maisons des sciences de l'homme de Bourgogne et de Franche-Comté, qui réunit la MSHE C. N. Ledoux et la MSH de Dijon, a lancé le 9 février 2018 à Dijon son troisième appel à projets (AAP) « Transmission, travail, pouvoirs » (TTP). Les objectifs de cet AAP sont d’une part de favoriser l’émergence de nouveaux projets pour alimenter l’axe TTP commun aux deux MSH et d’autre part de préparer les équipes à de futurs appels à projets de plus grande envergure. Les chercheurs ont jusqu’au 9 mars pour déposer leur projet, qui feront l’objet d’une expertise externe par des personnalités des Comités scientifiques des deux MSH et d’une évaluation par le Comité d’orientations de la Fédération. Les lauréats, qui seront connus début avril, bénéficieront de crédits « starter » d’un montant maximum de 2 000 euros par projet.
 
Le 9 février à la MSH de Dijon, les porteurs des projets financés par l’AAP 2017 ont présenté un bilan des travaux qu’ils ont menés pendant cette année et les perspectives à présents envisagées.

Parution : Le patrimoine industriel au prisme de nouveaux défis

actu20180201 parutioncahier32















Le patrimoine industriel au prisme de nouveaux défis - Usages économiques et enjeux environnementaux
Marina Gasnier
n°32 - Les cahiers de la MSHE

Cet ouvrage porte sur les processus de reconversion du patrimoine industriel, en particulier ceux destinés à accueillir de nouveaux usages économiques. Il invite à interroger le rôle accordé à ce legs dans les politiques des territoires confrontés aux enjeux environnementaux ; à réfléchir à la notion de « patrimoine vivant », c’est-à-dire à des objets historiques voués à être transformés ; enfin, il montre que ces sites, souvent en déshérence, peuvent être une force pour les territoires qui se l’approprient.
Richement illustré, ce livre propose au lecteur une nouvelle manière de « voir » le patrimoine industriel au service du développement territorial et de la transition écologique. Il s’adresse à tous les passionnés de patrimoine, aux acteurs publics, ainsi qu’aux étudiants et chercheurs intéressés par ce sujet.

Plus de renseignements
Pour commander l'ouvrage

Retour sur le colloque «Quelles psychothérapies pour bébé ? Les soins parents-bébé»

actu20180124 Retourcolloque psychotherapie bebe« Quelles psychothérapies pour bébé ? » telle est la question qui a animé le colloque que la MSHE Ledoux a organisé avec Denis Mellier, Rose-Angélique Belot, Sylvie Nezelof (1), le Laboratoire de Psychologie et la WAIMH-France (2) du 16 au 18 novembre 2017 à Besançon. 500 participants étaient présents : chercheurs, étudiants, professionnels des soins psychiques et de la petite enfance, avec plus de 40 communications.
L’objectif du colloque était de faire le point sur les avancées récentes concernant « les soins parents-bébé ». En effet le temps est révolu où certains chercheurs et praticiens pensaient que la solution était à chercher uniquement du côté de la mère. Il est à présent avéré que le bébé est aussi très actif et réceptif au soin ainsi que son père ou toute sa famille, comme l’avait montré un précédent colloque organisé en 2013 (3). Les soins parents-bébé constituent d’une manière ou d’une autre l’axe préventif et thérapeutique de toute intervention. Le colloque « Quelles psychothérapies pour bébé ? » a permis d’éclairer ce processus tant sur le plan pratique que théorique.

Retour sur la conférence «Dynamique des répertoires verbaux chez les étudiants algériens en mobilité universitaire en France»

actu20180122 Retourconf DynamiquerepertoiresverbauxAnne-Sophie Calinon et Nathalie Thamin, chercheures au CRIT (1), ont invité Mohammed Zakaria Ali‐Bencherif et Azzeddine Mahieddine de l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen (2) pour une semaine de travail dans le cadre de l’action de recherche « Dynamiques spatiales, langagières, identitaires de la circulation migratoire étudiante » (3) qu’elles portent à la MSHE Ledoux. Le 11 décembre, les deux chercheurs algériens ont donné une conférence publique intitulée « Dynamique des répertoires verbaux chez les étudiants algériens en mobilité universitaire en France ». Retour sur la conférence de M. Z. Ali‐Bencherif et A. Mahieddine.

Retour sur trois conférences dans le cadre de l’action «ECCE GLOCUS espace en crise, crise de l’espace»

actu20180115 Retour3conf EcceGlocusL’action « ECCE GLOCUS » (1), portée par Marta Álvarez (2) à la MSHE Ledoux, vise à interroger les transformations spatiales liées à la crise économique en Espagne et en Grèce, en prenant pour objet la production culturelle récente de ces deux pays. Pour alimenter son travail de recherche, l’équipe de chercheurs (3) a organisé plusieurs manifestations en novembre et décembre 2017 : projection de courts-métrages grecs (4), d’un documentaire espagnol (5) et trois conférences, données par Konstantinos Tzouflas, de l’université de Zürich en Suisse, par José Manuel Lamarque, journaliste à France Inter et par Noëlle Burgi, chargée de recherche en science politique au CNRS. Retour sur les trois conférences.

Une échelle internationale des facteurs de stress pour les services de réanimation

actu20180112 EchellefacteursstresseALaurentAlexandra Laurent, maître de conférences HDR au laboratoire de psychologie, conduit une recherche internationale portant sur « la sécurité des soins et l’erreur humaine en réanimation médicale », inscrite dans le pôle de recherche « Comportement, risques, santé » de la MSHE Ledoux et financée par Société de Réanimation en Langue Française (SRLF), le CHU de Besançon (1) et la région Bourgogne Franche comté. Commencée en 2012, la première phase de cette étude est en voie d’achèvement.
Les services hospitaliers de réanimation accueillent dans l’urgence des patients atteints de pathologies graves, dont le pronostic vital est souvent engagé. Les procédures diagnostiques et thérapeutiques y sont complexes, les décès relativement fréquents. Les personnels de santé exerçant dans ces services sont donc confrontés à de multiples sources de stress.

Les actualités de l'unité NuAnCES en ligne

actu20171213 NuAnCES carnethypotheseNuAnCES (Numérisation et Analyse de Corpus pour la rEcherche Scientifique) est l’une des trois unités fonctionnelles de la plate-forme technologique de la MSHE Ledoux, avec GeoBFC (1) et ESCCo (2). Elle vient de se doter d’un blog d’actualité sous la forme d’un carnet de recherche Hypothèses. Entretien avec Sébastien Jacquot, nouveau responsable de l’unité NuAnCES.

Sébastien Jacquot vous venez de prendre la responsabilité de l’unité NuAnCES, pouvez-vous vous présenter ?
Je suis ingénieur en développement et déploiement d’applications au laboratoire ELLIADD (3). Je développe des outils dédiés à l’exploration et à l'analyse de données textuelles, notamment l’analyse statistique. Au laboratoire ELLIADD, je contribue par exemple au développement du logiciel TXM en collaboration avec l’institut IHRIM (4) de l’ENS de Lyon. Il s’agit d’un logiciel de textométrie, c’est-à-dire d’analyse quantitative et qualitative des textes.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés