Les nouvelles actions de recherche 2019

actu20200127 actions recherche 2019La MSHE Ledoux a accueilli plusieurs nouvelles actions de recherche en 2019. Portées par des chercheurs en histoire, archéologie, sociologie, philosophie, sciences du langage ou encore psychologie, ces actions sont venues enrichir les cinq pôles de recherche.

Présentation des actions.

Pôle 1 « Dynamiques territoriales »

TTM - Techn’hom Time Machine
Responsable : Marina Gasnier, laboratoire FEMTO-ST/RECITS, UTBM

L'action TTM envisage le développement de nouvelles formes de recherche et d’apprentissage entre les sciences historiques (histoire, patrimoine, géomatique) et les sciences de l’ingénierie (génie mécanique, ergonomie, informatique, graphisme). L'objet vise la reconstitution numérique en 3D d’un vaste ensemble industriel implanté à Belfort en 1879, aujourd’hui connu sous le nom de Techn’hom. Il s'agit de proposer une histoire totale du quartier, retraçant les évolutions urbanistique, architecturale, technique, démographique ou encore sociale à partir de l’exploitation des archives, d’enquêtes de terrain, de témoignages oraux et du recours aux technologies informatiques.
Mines et métallurgie des métaux non-ferreux en Alsace du haut Moyen Age au XVIIe siècle
Responsable : Joseph Gauthier, laboratoire Chrono-environnement, UFC

Le PCR (projet collectif de recherches) « Mines et métallurgies des métaux non-ferreux en Alsace du haut Moyen Âge au XVIIe siècle » regroupe une équipe pluridisciplinaire s'intéressant à l’exploitation des gisements d’argent, cuivre et plomb sur les plans chronologique, technique, socio-économique et environnemental. Les travaux portent sur les techniques de production aux périodes médiévale et moderne, le contexte socio-économique des entreprises minières ainsi qu’à l’impact environnemental des anciennes exploitations.
En savoir plus

PhytoVin - Analyse des modèles de vitivinicultures en Bourgogne-Franche-Comté
Responsable : Florent Schepens, laboratoire LASA, UFC

Les produits phytosanitaires sont d’un usage courant dans l’agriculture en général, et dans la viticulture en particulier. Les injonctions sanitaires tendent actuellement à préconiser une réduction de l’usage de ces produits tant leurs effets sur la santé humaine et l’environnement semblent délétères. Le projet PhytoVin propose d’étudier la place que prennent les produits phytosanitaires dans l’ensemble de la filière vitivinicole, du vigneron/viticulteur jusqu’au consommateur, en passant par l’interprofession, les coopératives, les cavistes…
TMS – Transmettre la mémoire des sites de stockage de déchets radioactifs
Responsable : Laetitia Ogorzelec-Guinchard, laboratoire LASA, UFC

Placé pour des milliers d’années - et donc pour de multiples générations - sous l’horizon d’une catastrophe possible, le stockage des déchets radioactifs engage un travail inédit de transmission. S’il faut mobiliser des techniques prévenant les risques de contamination sur des périodes aussi longues, il est également indispensable de transmettre des informations ainsi que des messages d’alerte compréhensibles pendant de telles durées. On connaît mal la manière dont les institutions cherchent à surmonter les problèmes que pose cette transmission. L'action TMS tentera de comprendre comment, dans les documents de travail, mais aussi sur un territoire où s’implante un projet de stockage, les acteurs concernés tentent de se donner des « prises sur l’avenir ».
Responsable : Sarah Carvallo, laboratoire Logiques de l’agir, UFC

L'action « Humanités médicales » vise à développer et coordonner les recherches pluridisciplinaires, à l’échelle de la Franche-Comté, et en lien avec la Bourgogne, en matière de santé selon trois axes principaux : vieillissement, fin de vie, génomique. Les humanités médicales visent à comprendre en quoi les transformations épistémiques et pratiques de la médecine restructurent l’anthropologie, le politique et l’éthique grâce à des collaborations entre acteurs de la santé et des sciences humaines et sociales.
HYSAM - Hygiénisme, santé alimentaire et études médicales
Responsable : Fabien Knittel, Centre Lucien Febvre, UFC

HYSAM est un projet interdisciplinaire dont le but est d’aborder, de manière renouvelée, les problématiques de l’histoire et de la sociologie de l’hygiénisme, des études de médecine et des questions de santé liées à l’alimentation dans une perspective de longue durée, du XIXe siècle à nos jours. Le projet articule trois axes. Premier axe : santé et hygiénisme en milieu rural sur le temps long (XIXe-XXIe siècles). Second axe : intégration des questions d’hygiène, et plus largement de médecine sociale, dans les préoccupations des professions et disciplines médicales. Troisième axe : relations entre hygiénisme alimentaire et traitement social de la pauvreté.
POLIAMOUR – Politiques de l’amour : théorie et pratiques de l’attachement (XVIIIe-XIXe siècles)
Responsable : Sophie Audidière, laboratoire Logiques de l’agir, UFC

L'action POLIAMOUR a pour ambition de restituer les représentations et pratiques variées de l’attachement – progressistes, émancipatrices, conservatrices – par le prisme des réponses aux concours d’Académies sur ces questions.
De part et d’autre de la Révolution, comment les liens sociaux familiaux, ceux de l’amitié, de l’amour, comment les ancrages territoriaux, linguistiques, les liens religieux, ou ceux de la solidarité corporatiste ou associative, ont-ils été pensés, interrogés, représentés, quand on ne les a pas ramenés au travail d’union réalisé par l’État, le marché, ou par la religion d’Ancien Régime ?
MOJPG – Mémoires ouvrières Jean-Paul Goux
Responsable : Andrée Chauvin et Sandra Nossik, laboratoire ELLIADD, UFC

L’action MOJPG vise à construire un fonds numérisé et consultable en ligne d’archives émanant de sources différentes et propres à constituer une mémoire ouvrière régionale. Le fonds comprendra l’ensemble des archives sonores et des dossiers préparatoires des Mémoires de l’Enclave de l’écrivain Jean-Paul Goux (ouvrage fondé sur une enquête de terrain et des entretiens menés au Pays de Montbéliard dans les années 1980) et les récits de vie d’ouvrier.e.s à la retraite recueillis depuis 2015 par des étudiant.e.s de la licence de Sciences du langage.
Régulation des émotions en milieu scolaire
Responsable : Violaine Kubiszewski, laboratoire de Psychologie, UFC

Réguler ses émotions est une compétence clé en milieu scolaire. En effet, cette capacité à gérer ses affects influence le comportement des élèves aussi bien en situation d’apprentissage (par exemple pour faire face aux situations nouvelles possiblement déstabilisantes) que dans l’adoption des comportements attendus à l’école (coopération, écoute, gestion non violente des conflits…). Mais comment cette capacité évolue-t-elle au cours du développement ? Quels dispositifs sont susceptibles d’aider les élèves à accroitre leurs capacités de régulation émotionnelle ? Quels facteurs jouent sur les états de synchronisation émotionnelle propices au sentiment d’appartenance à l’école ? Par le recours à une technologie innovante d’électroencéphalographie portative, cette action vise à apporter des éléments de réponse à ces questions.
En savoir plus

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés