ENVILEG - Groupe de Recherche International thématique: Héritage environnemental des grandes transitions socioécologiques en Europe

 
Responsable(s) : Boris Vannière (laboratoire Chrono-environnement)   P2 A1 ENVILEG 
Télécharger la fiche de l'action  
Financeurs : 
Convention Région FC 2016-2019
CNRS MISTRALS-PaléoMEx 2016-2020
DFG BiK-F 2015-2018
PAGES GPWG
Maison des sciences de l'homme et de l'environnement C. N. Ledoux, appel à projets MSHE 2019-2020
 
Durée de l'action : 2016-2020  
   
 © Boris Vannière
 
Les politiques et les outils de gestion des écosystèmes prennent peu souvent en compte la dimension temporelle des systèmes (trajectoire) et s'affranchissent (faute de données) de l'héritage anthropique qui les caractérise. En Europe depuis plus de 7 000 ans environ, l'homme exerce une pression déterminante sur la dynamique des écosystèmes et les façonne en fonction de ses besoins, entraînant leur dégradation ou au contraire - en maîtrisant les perturbations - un enrichissement biologique durable. L'histoire holocène des écosystèmes européens est marquée par une succession de transitions socioécologiques majeures : au Néolithique, à l'âge du bronze, à l'époque romaine, au Moyen Age, encore mal documentées en termes d'interactions hommes-milieux. En particulier l'héritage environnemental (par exemple biodiversité, érosion des sols) des pratiques agropastorales est encore sous-estimé entraînant ainsi de mauvaises évaluations du fonctionnement des écosystèmes aujourd'hui et donc des impossibilités/incompréhensions dans la mise en place de modes de gestion durable. L'objectif principal de ce projet est d'identifier et de caractériser les transitions socioécologiques holocènes majeures (10 000 dernières années) aux échelles régionale, paysagère et locale pour estimer les seuils de résilience et les équilibres écologiques résultant des pratiques anthropiques et changements climatiques passés.   Équipes de recherche concernées :
- Institute of Plant Sciences, University of Bern, Switzerland
- Department of Plant Biology, University of Murcia, Spain
- Pyrenean Institute of Ecology (IPE-CSIC), Zaragoza, Spain
- Departament de Prehistòria, Universitat Autònoma de Barcelona, Barcelona, Spain
- Laboratoire Géographie Physique, UMR CNRS - Université Paris 1 & Paris Est, Meudon, France
- CEREGE, UMR CNRS – Université Aix-Marseille, Aix-en-Provence, France
- EVS, UMR CNRS U. Lyon, Lyon, France
- GEOLAB, UMR CNRS Université Clermont Auvergne, Clermont-Ferrand, France
- Centre for Quaternary Research, Royal Holloway University of London, UK
- School of Geography, Earth and Environmental Sciences, University of Plymouth, UK
- Institute of Geography, Friedrich-Schiller University Jena, Jena, Germany
- Senckenberg - Research Station of Quaternary Palaeontology, Weimar, Germany
- Section Landscape Evolution, German Research Centre for Geosciences, Potsdam, Germany
- Senckenberg Research Biodiversity and Climate Research Centre, Frankfurt am Main, Germany

La vie de l'action :
Avant l'anthropocène - 16 décembre 2019
Workshop - 17 au 21 juin 2019
Nous jouons avec le feu et la biodiversité depuis la Préhistoire - 12 octobre 2018

Publications :
- Iglesias V., Vannière B. , Jouffroy-Bapicot I. (2019) Emergence and evolution of anthropogenic landscapes in the Western Mediterranean and Adjacent Atlantic Regions. Fire 2, 53. (DOI). 
- Connor S., Vannière B. , Colombaroli D., Anderson S., Carrión J., Ejarque A., Gil Romera G., González-Sámperiz P., Hoefer D., Morales C., Revelles J., Schneider H., van der Knaap W.O., van Leeuwen J.F.N., Woodbridge J. (2019) Humans take control of Mediterranean fire in driving Holocene diversity changes. The Holocene 29, 5, 886-901. (DOI). 
Publications 2016-2018
    Dernière mise à jour : 16/12/2019

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés