Pôle 3 : UTOPIES 19

UTOPIES 19 - Une Tradition Oubliée, Premiers Intellectuels et Expérimentateurs Socialistes

Responsable : Vincent BOURDEAU

Télécharger la fiche de l'action.

logoANR petitUtopies19 petitConsulter le carnet de recherche d'UTOPIES19 sur Hypothèses.org.

Le projet UTOPIES19 (ANR_2011_BSH3_010_02) se situe dans le domaine de la recherche fondamentale, au croisement de l'histoire, de la philosophie, de la sociologie et de l'économie. Il vise, par l'étude multidisciplinaire de quelques expériences types du socialisme français des années 1830-1870 à prolonger les enquêtes récentes ayant conduits à amorcer un renouvellement dans l'interprétation des réalisations doctrinales et pratiques de ce courant majeur de la culture économique et politique moderne. Ces premiers socialistes, saint-simoniens, fouriéristes, dissidents buchéziens ou lerouxiens, cabétistes et proudhoniens ont longtemps attiré de nombreuses critiques tant sur le plan théorique que sur le plan doctrinal, tant pour leur amateurisme analytique que pour leurs improvisations normatives ou encore leur incapacité à maintenir de saines lignes de démarcation entre rêve et réalité, ingénierie et utopie, ou enfin science et poésie. Ces critiques, loin d'être toutes injustes, signalent toutefois surtout des moments particuliers de la réception intellectuelle de ces premières doctrines socialistes alors que se discutaient ultérieurement et parfois ailleurs la question de l'avènement du prolétariat, celui de l'établissement d'une république d'hommes raisonnables, ou encore celui du triomphe définitif du marché auto-régulateur. Le projet UTOPIES19 entend alors emprunter les traces de ceux, philosophes et historiens notamment, qui, récemment, ont proposé d'opérer une relecture minutieuse, myope, de ces textes, et d'en repérer les intentions transformationnelles, parfois audacieuses, parfois mesurées, dans une période charnière de révolutions politiques, économiques, communicationnelles, scientifiques pour en tirer une connaissance historique plus précise mais aussi pour ruminer certaines certitudes présentes.

Durée de l'action : 2011-2016

Ce projet ANR s'inscrit dans la continuité du projet "Atlas historique et critique des sciences morales et politiques (1750-1914)", qui lui-même succède au projet "Atlas historique et critique de l'économie politique en Europe (1750-1950)", et qui associe des historiens, philosophes, géographes et cartographes, linguistes et littéraires, historiens des sciences de Besançon, Dijon, Cambridge et Lausanne, avec pour objet d'édifier un atlas historique en ligne permettant de comprendre la construction des sciences sociales à partir des "sciences morales", en Europe, de 1750 à 1914.
Les bornes chronologiques proposées – entre 1750 et 1914, de la physiocratie à l'institutionnalisation des sciences sociales – le sont à titre indicatif, sachant que ce projet a vocation à couvrir l'ensemble de l'histoire des branches de la connaissance associées aux sciences du gouvernement jusqu'à leur institutionnalisation sous la forme de disciplines inscrites dans des programmes universitaires définis et dotés de frontières scientifiques établies. Au moyen de cartes, il s'agit d'éclairer le caractère international des débats sur les sciences morales, et de décrire la manière dont elles ont été appréhendées, discutées et mises en pratique dans des contextes lointains et dans des corpus variés, du traité d'économie, de géographie ou de morale au rapport officiel, des premiers textes en science de l'organisation en passant par le texte littéraire ou le texte de presse. Le langage cartographique, loin de se substituer à la réflexion historique, a ici pour vocation de lui fournir de nouveaux outils, en particulier en recourant à des traitements quantitatifs des publications. A travers la construction de cet instrument de recherche collectif, il s'agira de fournir des outils pour mettre à distance les idées toutes faites sur la circulation des idées et le poids des « influences » au XIXe siècle dans la constitution des sciences d'appui aux décisions publiques, permettant de donner à voir les liens entre socialismes, discours savants, discours officiels et administratifs, trop souvent appréhendés séparément.

Dans le cadre du développement du projet UTOPIES19, nous tâcherons de poursuivre, à un rythme moins soutenu, l'exploration de ce projet ATLAS.

Télécharger la fiche de l'atlas.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés