Pôle 5 : Les décisions fiscales et budgétaires des élus locaux français : une analyse transdisciplinaire impliquant la science économique et la psychologie

Responsables : Myriam MORER, Dominique ANSEL

Ce programme étudie l'impact des biais cognitifs sur les décisions de concurrence et de coopération fiscales des élus locaux.

L'objectif de cette action de recherche, relevant de l'Economie Publique Locale et de la Psychologie Sociale, est d'expliquer des faits qui ne sont pas expliqués par la théorie économique ou qui paraissent économiquement irrationnels, à partir de concepts relevant de la psychologie sociale. En effet, la psychologie sociale permet d'analyser les motivations et les attitudes qui ne relèvent pas de la rationalité dite instrumentale.

Le projet développé dans cette action se subdivise en deux thèmes :

- " Effet de cadrage et comportements fiscalement non-coopératifs des élus locaux". L'objectif est de mettre en évidence l'importance du contexte, de l'énoncé des termes du problème sur la prise de décision des élus locaux en matière de concurrence fiscale.

- "Dépense gâchée et concurrence budgétaire entre collectivités locales ". L'objectif est d'étudier comment et pourquoi les élus locaux prennent des décisions jugées irrationnelles en sciences économiques en s'entêtant à terminer des infrastructures visant à attirer une entreprise sur leur sol alors que cette dernière a finalement choisi de s'implanter dans une autre commune.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés