Pôle 5 : Chronométrie mentale et mesures neurophysiologiques des performances dans l'apprentissage et la mémorisation

Responsable : Fabien MATHY

Télécharger la fiche de l'action.

L'objectif est de quantifier l'encodage verbal impliqué dans la mémorisation et de décrire ses effets dans l'apprentissage ; développement de mesures neurophysiologiques du langage intérieur par l'électromyogramme facial et utilisation de ces mesures afin d'expliquer les difficultés engendrées par les différentes tâches.

Afin de compléter une recherche financée par l'Agence Nationale de la Recherche de 2009 à 2013 (programme Jeunes Chercheuses, Jeunes Chercheurs) portant sur l'expérimentation et la modélisation de la mémoire chez l'adulte impliquant psychologues et informaticiens (porteur de projet : Fabien Mathy), notre objectif est de quantifier l'encodage verbal impliqué dans la mémorisation et de décrire ses effets dans l'apprentissage (plus spécifiquement, l'apprentissage de catégories et l'exécution de tâches alternées).

Notre ambition est de développer des mesures neurophysiologiques du langage intérieur par l'électromyogramme facial et d'utiliser ces mesures afin d'expliquer les difficultés engendrées par les différentes tâches. Les tâches seront construites de manière à favoriser le langage intérieur et de manière à rendre difficile l'inhibition du système phonatoire.

Nous visons à prédire les temps de réaction aux stimuli en faisant l'hypothèse que les sujets s'auto-répètent et mettent à jour des règles verbales en fonction des stimuli présentés. Les résultats auront pour but de caractériser plus finement le développement cérébral, notamment les liens entre développement des fonctions exécutives et boucle phonologique, ainsi que le rôle du langage dans l'apprentissage.

Durée de l'action : de 2010 à 2013.

twitterYoutubeFacebook
Annuaire
de la MSHE
Contact : - 03 81 66 51 51
© 2017 MSHE Ledoux. Tous droits réservés